Cet article fait partie du dossier

Futur du travail : Vers quoi vont les entreprises ?
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Tendances du recrutement en 2021 : les fonctions et compétences les plus demandées

Le nouveau rapport Tendances du recrutement de Robert Half, met en lumière la hausse de la demande des employeurs en nouvelles compétences « hybrides » en France. Produit en collaboration avec Burning Glass Technologies, il révèle une transition évidente dans les compétences demandées face à l’adoption des nouvelles technologies et aux changements économiques des premiers mois de la pandémie de Covid-19.

Tendances-du-recrutement-en-2021Alors que les équipes hybrides (certains salariés en télétravail et d’autres au bureau) sont désormais considérées comme un élément établi de l’organisation du travail par 87 % des dirigeants français interrogés par Robert Half, les offres d’emploi évoluent pour exiger à la fois des compétences plus axées sur l’humain pour des postes techniques et, inversement, des compétences plus techniques et de manipulation des données pour des postes qui l’exigeaient moins jusqu’ici, dans les fonctions administratives ou marketing par exemple.

A lire aussi : Bruno Marzloff (sociologue) : « la nature et la forme du travail ne seront plus les mêmes »

« Bien qu’elles aient toujours été recherchées, les compétences « hybrides », combinant « hard skills » et « soft skills », sont beaucoup plus demandées depuis le début de la pandémie. Pour les directeurs généraux que nous avons interrogés, la gestion des talents (49 %), l’identification de nouvelles opportunités de développement (46 %) et l’investissement dans les nouvelles technologies (45 %) seront trois grandes priorités des entreprises au premier semestre 2021. Ces enjeux concomitants façonnent les stratégies de reprise de nombreuses entreprises et se traduisent directement dans des descriptions de postes d’un genre nouveau et des ensembles de compétences en évolution. A l’instar du télétravail, cette demande en nouvelles compétences hybrides est susceptible de s’imposer de manière permanente dans les entreprises », commente Sabrina Deboever, Associate Director chez Robert Half. 

Les compétences hybrides par fonction

Sur la base des analyses de descriptions de poste d’offres d’emploi publiées en ligne, le rapport présente des exemples de compétences hybrides à travers tous les secteurs d’activité et pour des métiers spécifiques demandés.

IT & Digital

Les analyses révèlent que les compétences techniques doivent être accompagnées de compétences orientées client et équipe, par exemple pour « établir une relation client », « assurer le suivi client », « diriger une équipe » et « gérer les ressources humaines ».

Exemples de fonctions technologiques hybrides dont la demande a fortement augmenté :

  • Administrateurs système capables d’assurer la satisfaction des clients (+ 214 %)
  • Développeurs de logiciels capables de construire une équipe (+ 142 %)
  • Programmeurs d’applications capables de diriger une équipe (+ 96 %)

Finance et comptabilité

Les compétences telles que « s’adapter au changement », « travailler en équipe », « accompagner les clients » et « réfléchir de manière créative » sont très demandées par les employeurs.

Exemples de profils F&C hybrides dont la demande a fortement augmenté :

  • Responsables comptables tenus de communiquer avec les clients (+43%)
  • Assistants financiers ayant des capacités de gestion de la relation client (+164%)
  • Analystes financiers capables de constituer des équipes (+68%)

Assistanat

L’accent est davantage mis sur les compétences techniques telles que : « programmation informatique » et « réaliser des analyses business ».

Profils hybrides dont la demande a fortement augmenté :

  • Assistants polyvalents capables de penser de manière analytique (+94%)
  • Assistants administratifs et de direction ayant des compétences en analyse business (+15%)
  • Assistants capables de penser de manière analytique (+104%)

Juridique

Les mentions « compétences en communication », « capacités de planification », « expertise en reporting / analyse » et « leadership » témoignent d’une transition vers des compétences plus axées sur les données et les clients pendant la pandémie.

Fonctions juridiques hybrides dont la demande a fortement augmenté :

  • Juristes ayant des compétences en matière de gestion de bases de données (+292%)
  • Avocats ayant des compétences en matière de communication avec les clients (+73%)
  • Directeurs juridiques ayant une expertise en matière de reporting / analyse (+69%)

Découvrir le rapport Tendances du recrutement 2021

« Les compétences recherchées par les employeurs évoluent rapidement, mais elles se refaçonnent et se combinent de manière inédite et souvent inattendue. Il y a encore quelques années, personne n’aurait imaginé que les chefs de publicité et les directeurs marketing allaient devoir configurer des logiciels, ni que les développeurs de logiciels auraient besoin des compétences requises pour établir une relation avec les clients. Les progrès de la technologie créent à la fois de nouvelles opportunités pour les salariés et de nouveaux défis pour les employeurs qui essayent de pourvoir des postes », constate Matt Sigelman, PDG de Burning Glass Technologies.

Développer les compétences hybrides au sein de l’entreprise

Pour les employeurs qui souhaitent développer une culture d’équipe axée sur les compétences hybrides, Robert Half suggère de créer un plan en cinq étapes, notamment en évaluant les objectifs et priorités de l’entreprise, en effectuant un audit des compétences et des métiers, ainsi qu’en formulant un plan de recrutement flexible – le tout en prenant en compte le concept de « formation continue ».

« La pandémie de COVID-19 a bouleversé les besoins en termes de compétence et accéléré l’évolution de la demande. C’est le moment ou jamais, pour les entreprises qui cherchent à recruter des effectifs plus résilients, adaptables et agiles pour leur reprise post-pandémie, de prendre des mesures constructives permettant de développer les compétences hybrides de leurs équipes », conclut Sabrina Deboever.

Les 5 étapes pour les managers qui souhaitent développer une culture d’équipe axée sur les compétences hybrides :

1. Évaluez les objectifs de votre entreprise et vos projets prioritaires, pour savoir de quelles compétences, métiers, technologies, infrastructure et budget vous aurez besoin – surtout en ce qui concerne les projets de transformation digitale.

2. Effectuez un audit des compétences et des métiers. En fonction des objectifs de votre entreprise, menez un audit des compétences et des métiers pour identifier toutes les lacunes éventuelles identifier les postes dont les caractéristiques se chevauchent.

3. Créez un plan de recrutement. Sur la base de votre audit de compétences, déterminez les métiers et compétences indispensables pour répondre aux besoins actuels et futurs de votre entreprise.

4. Faites appel à des salariés intérimaires, pour parer aux lacunes en termes de compétences prioritaires. Si nécessaire, des projets entiers peuvent être gérés par des managers de transition.

5. Adoptez le concept de « formation continue ». Considérez le développement de compétences hybrides comme de la formation continue. Développez une culture d’équipe innovante qui favorise la rétention des talents tout en préparant l’avenir de votre entreprise.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

at tristique leo Praesent Aliquam risus. id odio Sed libero luctus libero