Une marketplace en devenir pour les commerçants

Depuis plusieurs jours, le e-commerce explose. La Poste enregistre une progression du nombre de colis de l’ordre de 30% en quelques jours. Wishibam permet actuellement à 25,000 m2 de commerces de continuer de générer du chiffre d’affaires puisque leurs stocks magasins sont achetables en ligne. 

Charlotte Journo-Baur, fondatrice de Wishibam

Charlotte Journo-Baur, fondatrice de Wishibam

Wishibam,souhaite soutenir les commerces locaux et les aider à se digitaliser pour ne pas céder définitivement à une « Gafaisation » des commerces. Egalement permettre aux consommateurs, d’acheter en ligne mais surtout d’acheter français, et d’acheter dans leurs commerces pour les soutenir.

L’objectif est de conserver les 3 millions d’emplois concernés en France par cette activité. Ces commerces assurent le lien social et font la vie de nos quartiers. Un quotidien sans eux ne sera qu’un long confinement.

Il est encore temps. Cela dépend de notre responsabilité à tous – commerçants, consommateurs, politiques et acteurs français du numérique.

C’est pour cette raison Wishibam souhaite proposer gratuitement et sans engagement ses services aux commerçants durant cette période de crise. Leur but : une digitalisation rapide de leurs boutiques pour les rendre accessibles 24/7 sans contrainte d’ouverture, via une plateforme locale et responsable qui prendra le nom de votre ville.  

Wishibam lancera l’initiative à condition d’atteindre la masse critique de 100 commerçants sur une zone géographique, réunis sur cette marketplace locale. Inscrivez-vous !


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean libero ut venenatis Aliquam eleifend elit. consequat. Donec