Vianova lève 1,8 million d’euros pour aider les villes dans leur politique de mobilité et d’urbanisme

Vianova, start-up spécialisée en mobilité servicielle, a annoncé le 1er décembre dernier une levée de fonds de 1,8 million d’euros pour accentuer son développement à l’international et déployer de nouveaux cas d’usage. Cette levée de fonds marque l’arrivée de deux nouveaux investisseurs : le Groupe RATP via RATP Capital innovation et Contrarian Ventures.

Thibault Castagne, co-fondateur & CEO de Vianova.

Thibault Castagne, co-fondateur & CEO de Vianova.

La startup parisienne Vianova a récemment clôturé un tour d’amorçage de 1,8 million d’euros, mené par RATP Capital Innovation et Contrarian Ventures, afin d’améliorer la collaboration entre villes et opérateurs de mobilité partagée, et ainsi promouvoir une meilleure allocation de l’espace public.

Avec l’émergence de nouveaux services de mobilité partagée, les villes et les opérateurs commencent à réaliser l’importance primordiale du partage de données. Créée en 2019, Vianova facilite le partage de données entre 10 villes et 20 opérateurs de mobilité à travers l’Europe. Les villes s’appuient sur la plateforme Vianova, sa suite d’APIs et sa connaissance RGPD pour prendre de meilleures décisions en matière de politique de mobilité et d’urbanisme grâce aux données.

La plateforme supervise déjà plus de deux millions de trajets par mois, avec des villes partenaires comme Bruxelles, Helsinki, Zurich et Stockholm. Par ailleurs, Vianova a récemment initié avec la Ville de Paris un projet de gestion de l’espace public et d’analyse des flux de logistique urbaine. Enfin, les principaux opérateurs de mobilité – dont Bird, BlaBla Ride (Voi) et Bolt – ont également choisi de s’associer à Vianova pour améliorer la conformité et l’efficacité opérationnelle de leurs flottes. 

L’émergence de nouveaux services de mobilité urbaine, tels que les trottinettes électriques ou la livraison du dernier kilomètre, représente un défi majeur pour les villes qui doivent gérer un espace public de plus en plus contraint. Afin de favoriser le développement de ces services et offrir une mobilité décarbonée pour tous, les opérateurs et les villes cherchent à collaborer plus étroitement et en toute confiance.

“L’évolution rapide de la mobilité urbaine bouscule les villes dans leur manière d’organiser l’espace public. Nos partenaires municipaux considèrent aujourd’hui les données comme un outil essentiel de leur gouvernance, et notre collaboration étroite sur ce sujet a permis de développer des cas d’usage de plus en plus élaborés, déclare Thibault Castagne, co-fondateur & CEO de Vianova. Les opérateurs de mobilité comprennent également le rôle majeur que peuvent jouer les villes dans leur développement et leur réussite. Au cours des derniers mois, notre travail de rapprochement de ces deux mondes a été extrêmement passionnant, et nous sommes ravis d’être rejoints par RATP Capital Innovation et Contrarian Ventures dans cette aventure.”

L’engagement dans les nouvelles mobilités et les nouveaux modèles d’affaires de la ville fait partie des axes stratégiques du Groupe RATP, qui a pour objectif de s’imposer comme le partenaire privilégié des villes intelligentes et durables.

“C’est dans cette optique que RATP Capital Innovation est fière de co-investir avec le fonds Contrarian Ventures dans Vianova afin d’accompagner la startup dans le développement de solutions de régulation de l’espace public à destination des villes et des décideurs publics”, a commenté Stéphanie Bourgeais, Directrice Générale de RATP Capital Innovation.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *