L’application de recommandations de vins Vivino lève 155 millions de dollars

Vivino, la start-up danoise qui a développé une application pour scanner l’étiquette des bouteilles de vin, a annoncé le 3 février dernier avoir bouclé un tour de table de 155 millions de dollars. Les fonds permettront à Vivino de renforcer ses algorithmes de recommandation de vin et de soutenir son expansion à l’international.

Vivino lève 155 millions de dollars.

Vivino lève 155 millions de dollars.

La crise ne semble pas inverser la courbe de consommation de vin dans le monde. C’est sur cette tendance que certains investisseurs ont décidé de miser en investissant 155 millions de dollars dans la start-up Vivino, notamment pour sa solution de recommandations de vin en ligne.

Créée en 2010 à Copenhague, Vivino est une marketplace de vins qui a mis au point une application permettant aux utilisateurs de scanner l’étiquette d’une bouteille pour obtenir des informations. Elle compte aujourd’hui près de 50 millions d’utilisateurs et référence 13 millions de cuvées différentes.

Cette levée a été menée par les fonds Kinnevik, Sprints Capital et Creandum, et porte le total des fonds levés par l’entreprise à 221 millions de dollars. Pour Joakim Dal, Partner chez GP Bullhound, une banque d’affaires et de conseil en tech qui a investi 19 millions de dollars dans cette levée : « Heini et son équipe ont créé un business extraordinaire et nous pensons qu’elle présente de fortes perspectives d’expansion mondiale soutenue ». 

Heini Zachariassen, le fondateur et CEO de Vivino a précisé : « Ce tour de table a permis de lever une part importante de capital pour notre entreprise en croissance rapide et a attiré de nouveaux dirigeants exceptionnels à notre board. Les fonds vont nous permettre de poursuivre le renforcement de nos points forts, d’étendre nos partenariats industriels avec plus de marchands et de vignobles dans notre marketplace, et soutenir notre croissance mondiale soutenue. »

L’objectif de ces fonds est d’une part de s’étendre à de nouveaux marchés tels que les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie et le Portugal et de renforcer les algorithmes de recommandation. Vivino compte aujourd’hui 200 collaborateurs et devrait recruter davantage d’ici les prochaines années.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut consectetur elit. dapibus massa Aenean commodo suscipit velit, eleifend Praesent ut