[🎥Alliancy Inspiration] Comment Simone de Oliveira met la DSI de la BRED au service de l’innovation de la banque

>>Découvrez notre prochain Talk du21/09 « Comment les DSI aident l’innovation business à aller plus vite ?»

Cette nouvelle émission Alliancy Inspiration réunit Simone de Oliveira, Directrice des systèmes d’information de la BRED et Ouafâa EL Moumouhi, Directrice Cloud Public d’IBM France. L’occasion de discuter du rôle que joue la DSI de la BRED dans la dynamique d’innovation business de la banque, mais aussi de l’influence de sa stratégie cloud sur celle-ci.

Le monde bancaire a largement accéléré sa transformation durant la dernière décennie, avec notamment de nouvelles façons d’appréhender le paiement ou l’accès aux comptes dans des logiques d’open banking, ou encore de constituer des modèles hybrides en collaboration avec de plus en plus de start-ups. La dynamique d’innovation de ce secteur sous contrainte (réglementaire, de taille des entreprises, de legacy…) demande cependant de trouver un équilibre particulier entre vision business et réalité technologique du système d’information.

Dans ce contexte, Simone de Oliveira, DSI de la BRED, revient sur l’importance que revêt le fait de changer les modes de fonctionnement pour mieux innover. Comment faire en sorte que le métier se réempare du SI et qu’il n’y ait pas de « pré carré » de l’innovation ?

Et comme le souligne également Ouafâa EL Moumouhi, Directrice Cloud Public d’IBM France dans cette émission, la modernisation du legacy et l’usage du cloud – notamment public – ont une influence non négligeable sur la posture que peut adopter une DSI face à ces questions.

Or, nos deux invités reconnaissent par ailleurs qu’en comparaison avec d’autres secteurs, les banques ont des contraintes beaucoup plus importantes, en termes de réglementations mais aussi de confiance client. Ce qui pose souvent question pour les approches de cloud public. Elles partagent donc également leurs avis sur les promesses actuelles du marché ou d’initiatives comme GaïaX. Est-ce suffisant pour changer la donne pour les acteurs bancaires ?


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut ut commodo Aliquam dictum accumsan Aenean risus Praesent lectus