Une année stable et de nouveaux recrutements pour Axialease

Pour l’année 2020, Axialease, spécialisée dans la location financière dactifs IT, médical et biens d’équipement pour les ETI et PME, maintient son chiffre d’affaires malgré la crise et innove dans le recrutement.

Axialease est présidée par Sébastien Luyat, co-fondateur de l’entreprise en 2008.

Axialease est présidée par Sébastien Luyat, co-fondateur de l’entreprise en 2008.

Axialease, qui clôt ses comptes annuels en ce mois de mars, affiche une année 2020 stable avec un chiffre d’affaires de 74 millions d’euros pour la gestion de 400 millions d’actifs (60 % en indirect via des intégrateurs et 40 % direct). « Les différents épisodes de confinement ont impactés toutes les entreprises de notre secteur ainsi que leurs prestataires.

A lire aussi : Axialease augmente ses effectifs de 20% en 2020

« Chez Axialease, nous nous sommes adaptés en poussant l’offre de lease-back, véritable relais de croissance, et l’offre de la location autour de la mobilité, tout en s’appuyant sur des solutions entièrement digitalisées à destination de nos revendeurs (lire encadré). C’est pourquoi nous gardons toujours l’objectif de dépasser les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2022 », confirme Sébastien Luyat, président d’Axialease, qui réfléchit à des projets de croissance externe à court terme.

De fait, le lease-back, une solution de leasing qui consiste à transformer un investissement cash dans du matériel en contrat de location, a connu un vif succès l’année écoulée, passant de 3 % du volume d’affaires avant la crise sanitaire à près 30 % ! 10 % de la clientèle d’Axialease (majoritairement des ETI, puis des PME) a eu recours à ce procédé, qui s’est ainsi protégé face à un possible manquement de trésorerie.

Assistez à notre prochaine Alliancy Talk sur la transformation applicativeL’offre Mobilease se voit également renforcée, l’accent étant toujours mis sur la mobilité, mais pour d’autres actifs que les laptops et téléphones portables (parc allant jusqu’à 1 000 portables).

Pour 2021, les projets d’Axialease restent donc nombreux, avec notamment la création de deux joint-ventures avec des intégrateurs : Humelease avec Humelab, dont l’activité se concentre autour du mobilier tactile et connecté et les équipements audiovisuels pour l’hôtellerie, la santé et le tourisme ; et FiPro avec Ordago, opérateur de services qui propose des offres sur les réseaux mobiles, fixes et internet, notamment pour le secteur de la santé. Enfin, en termes de développement territorial, un bureau sera ouvert dans le Grand Est, dernière région encore à investir en France pour Axialease, présente également en Belgique avant de s’attaquer rapidement à l’Allemagne et l’Espagne.

Une vingtaine de recrutements cette année

Aujourd’hui, fort d’une équipe d’une centaine de personnes, désormais installée dans de nouveaux locaux à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) depuis octobre dernier, Axialease prévoit de recruter encore cette année une vingtaine de personnes. « Nous sommes en perpétuelle phase de recrutement, explique le dirigeant, qui reste très réservé face au travail à distance contraint. Au-delà de renforcer nos équipes back-office, nous allons cette année mettre en place une autre façon de recruter une dizaine de commerciaux, des profils de plus en rares à trouver. » Sébastien Luyat cherche donc à attirer principalement des jeunes, à former, venant d’horizons très différents. L’idée est d’avoir une ouverture totale dans ce recrutement « atypique » et dans lequel le dirigeant compte s’impliquer personnellement aux côtés de Ségolène Lapouge, en charge des ressources humaines de la PME.

« Notre stratégie de développement organique est axée sur le recrutement et la croissance externe. Si nous continuons sur cette bonne lancée, nous devrions atteindre notre objectif 2022 », conclut-il.

Des process entièrement dématérialisés pour les intégrateurs

Unique sur le marché du leasing, Marylease, plateforme (ou extranet) développée par Axialease, propose un outil de scoring 2.0. La plateforme permet, en outre, pour les 350 partenaires revendeurs actifs de simuler les loyers et de suivre leur parc de contrats de financement avec la possibilité de les faire évoluer directement en ligne. « Les distributeurs peuvent générer des contrats de location en ligne et les e-signer, ce qui s’avère particulièrement intéressant en cette période de crise sanitaire où la distanciation sociale est de mise », déclare Sébastien Luyat. Axialease est ainsi passée de 10 % de contrats e-signés avant 2020 à 30 % fin 2020 et souhaite atteindre très vite les 100 %. L’outil permet en effet à de gros revendeurs d’avoir une plus forte réactivité et autonomie au moment de proposer une offre de financement à un client et de la faire valider par la société de crédit. 


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *