Cet article fait partie du dossier

De l’importance des écosystèmes … pour les industriels
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

ArcelorMittal s’associe à Ericsson et Orange Business Services pour lancer le plus grand réseau 5G industriel en France

ArcelorMittal France, Orange Business Services et Ericsson annoncent le lancement de 5G Steel, qui expérimentera la 4G/5G sur des sites industriels d’ArcelorMittal en France durant les 3 années à venir. Cette initiative est soutenue par le gouvernement français, dans le cadre du plan France Relance. Le Grand port maritime de Dunkerque, EasyMile et la Caisse des dépôts figurent également parmi les partenaires du projet.

ArcelorMittal s’associe à Ericsson et Orange Business Services pour lancer le plus grand réseau 5G industriel en France.

ArcelorMittal s’associe à Ericsson et Orange Business Services pour lancer le plus grand réseau 5G industriel en France.

Orange Business Services, Ericsson et ArcelorMittal France ont construit ce projet ensemble, y compris pour la conception de cas d’usages industriels adaptés aux enjeux et métiers d’ArcelorMittal. Le projet s’appuie sur l’expertise technologique des réseaux privés d’Ericsson, prêts pour la 5G et adaptés à l’environnement sévère des sites, et sur l’expertise d’intégration et d’accompagnement d’Orange Business Services.

Ce déploiement va permettre de répondre aux enjeux de performance industrielle et de mobilité des hommes et des processus, dans un environnement de production sur des sites industriels complexes, tout en assurant une meilleure efficacité énergétique.

Les capacités de la 5G répondent à ces préoccupations industrielles par :

  • Une couverture étendue : le réseau mobile permet de couvrir l’intégralité des sites industriels complexes d’ArcelorMittal, en extérieur et en intérieur, y compris sous les architectures métalliques de grande hauteur. Cette couverture procure une plus grande liberté de mouvement aux opérateurs et une connectivité en tout lieu de l’entreprise,
  • Un débit important en réponse aux besoins de débits élevés nécessaires aux processus modélisés, objets connectés, données de production…
  • Une faible latence : la réduction de la latence soutient le déploiement des véhicules autonomes et des cockpits de pilotage à distance ainsi que la sécurisation dans les zones à risque,
  • Une capacité à découper le réseau (slicing) pour offrir un niveau de service adapté à chacun des besoins des processus opérationnels,
  • Une sécurisation des données : le réseau privé mobile permet de protéger les données industrielles sensibles.

5G Steel permettra aux usines d’ArcelorMittal – en commençant par Dunkerque, puis Mardyck dans les Hauts-de-France et Florange dans le Grand Est – de déployer des cas d’usage nécessitant une connectivité très haut débit mobile.

Ciblés sur les différents métiers (production, maintenance, logistique…), ces cas d’usages industriels comprennent notamment la mobilité des personnes en situation de travail, les véhicules ferroviaires autonomes à Dunkerque et à Florange, les véhicules autonomes routiers, la maintenance mobile avec la remontée d’informations terrain, la réalité virtuelle ou augmentée et les dispositifs de sécurité.

L’objectif est également de permettre le développement de l’écosystème français autour de la chaîne de valeur de ces usages industriels. 5G Steel couvre ainsi dès son lancement le Grand port maritime de Dunkerque et les Digital Labs d’ArcelorMittal à Dunkerque et Florange, et des tests sont réalisés pour étendre le réseau aux territoires des Hauts-de-France et du Grand Est.

David Glijer, directeur de la transformation digitale d’Arcelor Mittal France, a commenté : « ArcelorMittal est résolument engagé dans sa transformation digitale et se positionne en leader de la digitalisation de l’industrie de l’acier. En production, en maintenance, en logistique, en développement, les technologies numériques ont déjà commencé à transformer nos procédés, accru la fiabilité de nos opérations et amélioré le confort et la sécurité de nos équipes. L’ouverture de nos deux Digital Labs à Dunkerque et bientôt à Florange est une autre illustration de la volonté d’ArcelorMittal d’animer un écosystème au croisement de l’industriel et du digital. »

Valérie Cussac, Executive Vice President Smart Mobility Services, chez Orange Business Services, a déclaré : « Nous sommes ravis de soutenir ArcelorMittal dans son projet de transformation digitale. Dans le cadre de 5G Steel, nous avons travaillé avec une approche centrée sur les cas d’usage. Le projet est co-piloté avec ArcelorMittal en méthode agile s’appuyant sur une intelligence collective d’expert technique et métier. De plus, grâce à notre double expertise d’opérateur intégrateur, ArcelorMittal bénéficiera de ce réseau privé puissant permettant une exploitation maximale de leurs données critiques en toute sécurité et une productivité améliorée. »

Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France, a commenté : « Avec 5G Steel, Ericsson est heureux d’accompagner ArcelorMittal dans le test de nouveaux cas d’usages industriels basés sur les technologies mobiles 4G/5G. Ericsson démontre encore une fois son savoir-faire et son leadership technologique pour la mise en place de réseaux privés mobiles dans un environnement industriel complexe ».


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *