Le collectif des Assises du NewSpace publie le rapport Ambition NewSpace 2027

Le collectif des Assises du NewSpace a publié le rapport « Ambition NewSpace 2027 ». 6 grands enjeux structurants pour l’avenir du NewSpace français, assortis de 24 propositions, émanent de ce rapport, aboutissement d’un processus piloté par le collectif sur une période de 12 mois ; une première dans l’histoire du spatial français et de la tech.

Ces travaux sont en effet le fruit d’une démarche structurée en 3 étapes :

  • une consultation publique participative, via une plate-forme collaborative et des webinaires, a permis d’identifier les premiers axes de propositions,
  • une conférence « les Assises du NewSpace » a été tenue les 7-8 juillet dernier, à Station F à Paris, pour débattre de ces propositions et les affiner,
  • le présent rapport a été rédigé sous la coordination du professeur Lucien Rapp de l’Université de Toulouse pour présenter :
    • une définition du NewSpace,
    • une photographie de l’actuel NewSpace français,
    • 24 propositions pour adresser 6 grandes priorités (le financement, les clients, la mondialisation, l’opinion publique, l’indépendance stratégique, l’intelligence).

Collectif des Assises du NewSpace

La gouvernance choisie par le collectif – 1 acteur, 1 voix – a permis de formaliser l’expression de l’ensemble de l’écosystème spatial français sur le sujet du NewSpace.

A lire aussi : Ask for the Moon parie sur l’intelligence (non) artificielle

Les 24 propositions sont rendues publiques aujourd’hui et il est proposé aux acteurs privés et publics de s’en saisir. Les entités qui souhaiteraient s’impliquer peuvent dès maintenant se manifester auprès de l’un des membres du collectif en vue de former des groupes projets. Ils peuvent aussi s’inscrire sur la plate-forme participative accessible sur www.lesassisesdunewspace.org. Ceux-ci auront pour objectifs d’instruire les propositions publiées et de travailler à leur aboutissement. Un bilan sera dressé lors de la seconde édition des Assises du NewSpace, les 5-6 juillet 2023. Cet événement devrait réunir plus de 1.000 participants autour de cet enjeu majeur pour l’avenir du spatial français.

Consulter le rapport 

Selon Pierre-José Billotte, le créateur des Assises du NewSpace « Avec l’avènement de la nouvelle économie spatiale, un nouveau grand chapitre s’ouvre pour le spatial au plan mondial, et la France se doit de mettre en place une politique nouvelle pour y maintenir sa place et saisir les nouvelles opportunités qui s’offrent à elle. En particulier, dans un contexte financier international qui se durcit, le financement du NewSpace français est la clef de réussite de cet avenir ainsi que le sont la nécessité de réorganiser la gouvernance de la stratégie spatiale et le fait de mener la bataille culturelle auprès de la société civile ».


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.