D-AIM et Splio fusionnent le marketing de la donnée client

Deux acteurs SaaS spécialistes du marketing digital annoncent leur fusion. D-AIM et Splio entendent proposer une plateforme SaaS unique pour l’hyper-personnalisation des actions marketing. Le rapprochement s’accompagne d’une levée de fonds.

D-AIM et Splio fusionnent le marketing de la donnée client D-AIM et Splio partagent plusieurs points communs. D’abord, les entreprises commercialisent leurs solutions dédiées au marketing digital au travers de plateformes SaaS. Par ailleurs, elles s’intéressent de très près à la fidélisation client.

D-AIM collabore ainsi, depuis plusieurs années, avec Kaporal. L’enseigne de mode se transforme autour de la donnée client. Grâce à son partenaire, elle a déployé un riche programme de fidélisation comptant un million de membres.

250 salariés et 500 marques clientes

Mais l’objectif final de D-AIM et de Kaporal, c’est l’individuation marketing, un véritable marketing one-to-one permis par l’automatisation et l’intelligence artificielle. Cette « individuation marketing », c’est aussi ce qui réunit D-AIM et Splio.

Les deux éditeurs SaaS ont en effet décidé de fusionner. Le nouveau groupe du secteur de la MarTech (contraction de marketing et technologie) regroupe plus de 250 salariés et 9 bureaux répartis dans le monde.

Splio et D-AIM revendique par ailleurs un portefeuille clients de plus de 500 marques, moyennes et grandes entreprises. Leur fusion leur permet de couvrir 5 secteurs clés : retail & e-commerce, banques & assurances, restauration, télécoms et médias.

Et afin d’accélérer le développement du nouveau groupe, une levée de fonds de 10 millions d’euros accompagne cette fusion. Splio et D-AIM avaient déjà, individuellement, levé 10 millions d’euros, respectivement en 2019 et 2020.

Pour ce nouveau tour de table, les fonds d’investissement déjà actionnaires participent : Ring Capital, Sofiouest, Alliance Entreprendre, Omnes Capital et Swen Capital. Ces capitaux visent principalement à renforcer les effectifs techniques, R&D, marketing et commerciaux.

Une même plateforme SaaS pour le marketing relationnel

Les dirigeants, comme les investisseurs, sont inchangés. Mireille Messine, DG de Splio depuis sa création en 2014, prend la fonction de CEO de la nouvelle entité. Quant au patron de D-AIM, Stéphane Amarsy, il présidera le nouveau comité de direction. Les deux dirigeants se fixent comme cap un chiffre d’affaires multiplié par 7 d’ici 2025.

Pour cela, les deux éditeurs réunissent leurs services et technologies au sein d’une même plateforme SaaS couvrant « toute la chaîne de valeur du marketing relationnel », c’est-à-dire de la structuration des données à l’activation marketing. Les moteurs d’actions marketing, basés sur l’intelligence artificielle, sont également intégrés à la solution.

La plateforme doit contribuer à « transformer » les départements marketing « souvent vus comme des centres de coûts ». Pour faire de ces professionnels des « champions de la création de revenu », l’acteur SaaS veut les augmenter en automatisant les tâches répétitives et liées à la personnalisation de la relation client.

Assistés par l’IA, les humains peuvent se consacrer à « leur rôle central, à savoir la stratégie de marque et la création de contenu à forte valeur ajoutée ». Reste cependant un point en suspens : le nom de la nouvelle entreprise. Splio et D-AIM font savoir qu’il sera dévoilé « dans les prochaines semaines. »


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *