Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

[Dossier] Intelligence artificielle : la France et l’Europe

IA - france et europe Dans la foulée du rapport Villani, le président Emmanuel Macron a présenté fin mars un plan pour que la France « ne rate pas le train de l’intelligence artificielle ». Un sujet sur lequel l’Etat consacrera 1,5 milliard d’euros d’ici à 2022, notamment pour renforcer nos positions dans les transports, la santé, l’agriculture, la défense et la sécurité « régalienne ».

En parallèle, de nombreux groupes internationaux ont annoncé des investissements conséquents en France, pays reconnu pour la qualité de ses mathématiciens et de sa recherche en IA.

Cette semaine, mercredi dernier, c’était au tour de l’Europe de présenté son approche pour placer l’Union européenne « au premier plan » dans ce domaine également. « La concurrence féroce au niveau international exige une action coordonnée » de l’UE, souligne-t-elle dans un communiqué. Au-delà d’inciter à investir massivement en R&D sur le sujet et de façon conjointe, la Commission compte notamment présenter d’ici à la fin de l’année 2018 des règles éthiques spécifiquement consacrées à l’IA. Un point sur lequel était aussi largement revenu Emmanuel Macron.

Les articles du dossier