Santé : la fièvre numérique

Santé : la fièvre numériqueLa transition numérique de notre système de santé est en marche. A tous les niveaux. Les patients deviennent acteurs de leur santé, grâce à une multitude d’objets connectés et applications de suivi mis à leur disposition. Les équipes médicales disposent de leurs côtés progressivement des dossiers médicaux électroniques de leurs patients, de solutions de télémédecine ou de téléconsultation, comme d’outils d’aide à la décision grâce à l’IA. Enfin, le numérique permet aux administrations et organismes payeurs de mieux maîtriser les dépenses de santé, grâce notamment au traitement de données relatives aux soins délivrés et aux traitements suivis.

Les témoignages et expérimentations relatés dans ce dossier mettent en valeur diverses initiatives. Comment faire face aux freins législatifs, structurels, voire culturels à la transformation ? Les acteurs de l’hôpital, du numérique et de la médecine se sont réunis au sein du Healthcare Data Institute. Comment s’adapter pour mettre en place la téléconsultation partout en France et permettre un suivi plus adapté aux patients ? De la cabine médicale connectée jusqu’aux systèmes de pré-visite mobile pour la médecine du travail, grands groupes comme start-up apportent leurs réponses. Comment mettre à disposition de tout le corps médical nos données de santé ? Le DMP ou dossier médical personnalisé vient d’être relancé.

Derrière ces initiatives et solutions mises en place, ce sont des changements profonds de notre système de santé auxquels il faut s’attendre. Avec un mélange d’acteurs publics et privés qui souhaitent tous innover à différents niveaux et qui vont devoir s’entendre sur le sens à donner à ces innovations.

Ce dossier est réservé à nos abonnés, Connectez-vous !

 

Vous n’êtes pas encore abonné ? Intégrez la communauté Alliancy
Et accédez à l’intégralité des articles de la rédaction, et bien plus encore…Je découvre
 

Les articles du dossier