[GPIParis2019] La Ville de Paris récompense cinq start-up

Alliancy Connect

Ce mercredi soir, à l’Hôtel de Ville, Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris, a dévoilé le palmarès des 18èmes Grands Prix de l’Innovation. Depuis la création du concours, 87 lauréats ont été récompensés parmi plus de 4 200 candidats. Cette fois, ils étaient cinq sur scène entourés de tout l’écosystème de l’innovation francilien.

Les Grands Prix de l'Innovation de la Ville de Paris, organisés par Paris&Co, récompensent les jeunes entreprises qui contribuent, par leur innovation, à améliorer la vie de la cité et développer le tissu économique parisien. Ici, les 25 finalistes de 2019.

Les Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, organisés par Paris&Co, récompensent les jeunes entreprises qui contribuent, par leur innovation, à améliorer la vie de la cité et développer le tissu économique parisien. Ici, les 25 finalistes de 2019. 

Créé en 2001 par la Ville de Paris et Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de la métropole dirigé par Loïc Dosseur, les Grands Prix de l’Innovation soutiennent le développement d’entreprises franciliennes dans des secteurs en forte croissance et permettent de détecter les meilleures innovations du moment.

Cette année, le concours se compose de cinq catégories et offre à chaque lauréat une dotation de 12 000 euros (Energie et mobilité, E-santé, Expérience client réinventée et, pour la première fois, Paris 2040 et African Living Cities).

Les 25 projets finalistes (sur plus de 400 candidatures reçues) peuvent aussi bien concernés un implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil pour les patients atteints de DMLA, qu’un véhicule autonome circulant au-dessus de l’espace public ; un dispositif optique permettant de détecter les nanoparticules présentes dans une goutte ; une solution de traçabilité alimentaire basée sur la technologie blockchain qu’un système de chambres froides mobile alimentées à l’énergie solaire pour réduire les pertes post-récoltes…

Dans la catégorie Expérience client réinventée, à laquelle je participais en tant que membre du jury, la plateforme Unkle a remporté largement les suffrages. La start-up parisienne créée en 2018 permet à tout locataire aux revenus modestes ou travailleur indépendant de disposer d’un garant solide face à un propriétaire méfiant.

Tout le monde connait en effet le « parcours du combattant » en tant que locataire candidat pour décrocher un logement, notamment en Ile-de-France. La difficulté s’aggrave d’autant si vous n’avez pas d’emploi en CDI, un salaire équivalent au minimum à trois fois le loyer, et encore moins la capacité à présenter un garant « solide »…

C’est pour gommer ces nombreux « pain points » qu’intervient Unkle (14 collaborateurs), la start-up qui permet aux locataires de « garantir » en quelques minutes en ligne son loyer en aidant tout candidat à louer plus facilement un appartement. Unkle sécurise intégralement le loyer sur la durée du bail et son renouvellement.

Alliancy Connect : j’actionne cet article !
 
Ce sujet est une priorité ? Vous aimeriez rencontrer la personnalité interviewée ? Vous souhaiteriez partager votre expérience sur le sujet ?

 

Leur cible ? Tous ceux qui paient leur loyer correctement, mais n’affichent pas ces critères indispensables aux yeux des propriétaires… lorsqu’ils sont à la recherche d’un nouveau logement comme d’un prêt bancaire immobilier. Ce peut être des travailleurs indépendants, des personnes en mobilité, etc. Ils seraient 6 millions en France dans ce cas.

Sur le site d’Unkle, le candidat locataire remplit un questionnaire et fournit un certain nombre de documents justifiant sa solvabilité au sens global (salaire, pension alimentaire, épargne…). Après analyse et vérification, la réponse arrive et un certificat peut être émis en moins de deux heures. Reste ensuite à régler chaque mois pour le locataire, un abonnement équivalent à 3,5 % du loyer pendant toute la durée de son bail.

Un partenariat avec un assureur allemand

Pour aboutir à une telle offre, la jeune pousse parisienne s’est alliée à un assureur, Sada Assurances, filiale française du groupe allemand Devk, ce qui permet à la plateforme de se porter garant. « Notre système de scoring, à l’image de l’analyse crédit, permet de déterminer si tel ou tel candidat peut être éligible à notre garantie », explique Matthieu Luneau, l’un des cofondateurs de l’entreprise, avec Cédric Baulme et Charles-André Richard.

Unkle a levé 1 million d’euros en amorçage en mai dernier, auprès de business angels, notamment Hervé Schricke, cofondateur de Meilleurtaux.com ; Adrien Ledoux, cofondateur de JobTeaser et Guillaume Lestrade, cofondateur de Meero. Une série A serait déjà en préparation.

Parmi les quatre lauréats de la catégorie Expérience client réinventée, à noter également la start-up Ideel (qui va bientôt chercher à lever des fonds) et son application mobile & plateforme web pour gérer facilement ses abonnements (énergies, revues, assurances…) et dépenses récurrentes… Une solution gratuite pour aider à suivre ses comptes, automatiser les démarches administratives et surtout alerter pour se préoccuper des réengagements automatiques et autres périodes d’essai. Pratique pour faire des économies en cette période de grosses dépenses…

A regarder également de près les lauréats des quatre autres catégories, que sont :

  • Wintics, dans la catérogie Energie et mobilité : la start-up développe des algorithmes de Deep Learning pour analyser les vidéos de n’importe quelle caméra urbaine et optimiser la gestion des infrastructures de mobilité.
  • Cibiltech, dans la catégorie Esanté : la start-up développe des solutions prédictives afin de faciliter le suivi des patients après une greffe.
  • Expérience client réinventée : Unkle (voir ci-dessus).
  • EVerZom, dans la catégorie Paris 2040 : la start-up est au service de la médecine régénérative avec des vésicules extracellulaires considérées comme une alternative aux thérapies cellulaires.
  • Kea Medicals, dans la catégorie African Living Cities: la start-up améliore la qualité des soins en facilitant la remontée de l’historique médical des patients via leur système d’information hospitalier et une identification universelle des patients (IMU).

Lire aussi sur ALLIANCY

Alliancy Connect


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit vulputate, risus eget sed dapibus diam