Huit leviers pour augmenter la performance de l’intrapreneuriat

Amélie Moutiers, Corporate Program Manager au Village by CA Paris, livre les huit leviers pour booster la performance de l’intrapreneuriat. Permettant de valoriser le rôle et la prise d’initiative des salariés, l’intrapreneuriat est un concept dont les managers pourraient bénéficier pour faire décoller leur programme.  

Amélie Moutiers, Corporate Program Manager au Village by CA Paris

Amélie Moutiers, Corporate Program Manager au Village by CA Paris

Les programmes intrapreneuriaux sont à la mode et de nombreuses initiatives sont  mises en lumière :  Business Lab (Groupe PSA), Leonard (VINCI), Dare (LVMH)… Quand on entend parler  d’intrapreneuriat dans les médias, les sujets sont souvent centrés sur la star de chaque programme : l’intrapreneur – son profil, ses ambitions, son développement personnel, son intégration, son retour en poste… Pourtant, malgré tout ce bruit, de nombreuses démarches d’intrapreneuriat échouent ou tombent dans l’oubli parce que la réussite du programme ne repose pas que sur l’intrapreneur. Voici huit leviers à actionner pour augmenter la performance d’un  programme intrapreneurial :

Levier 1 : Impliquer le management dans la stratégie de construction du programme

Le manager de proximité est une source d’informations, un interprète de la stratégie, un facilitateur, un générateur d’idées et un connecteur à l’écosystème interne. Il doit être présent dès la construction du programme. Réserver cette réflexion au Top Management ne permet pas de faire avancer la démarche intrepreneuriale sur le long terme.

A lire également : Faciliter la transition vers un « travail de demain » hybride (de n’importe où !)

Pour impliquer le management dès la construction du programme, je vous conseille de créer des groupes de travail en amont avec l’ensemble des managers favoris et pressentis pour le diriger. Ces groupes seront idéalement constitués de 5 à 10 membres qui travailleront sur une veille des programmes existants, sur la stratégie d’implantation et sur les raisons de la création du programme. Ces groupes permettront également au Top Management de faire un choix éclairé sur le manager final du programme car ils auront vu chaque manager pressenti en action avec toutes les techniques qu’utiliseront les intrapreneurs lors de ces sessions de travail : intelligence collective, design thinking, brainwriting, brainstorming etc.

Levier 2 : Créer un manager de programme intrapreneurial augmenté

ManagerPour ce faire, vous devez cimenter trois briques : design, management et stratégie. Aujourd’hui, le design et la stratégie sont incarnés par le Top Management et le management par le Middle Management. En mixant ces trois profils, vous tenez la super star du manager de programme intrapreneurial.

Le super manager de programme intrapreneurial est opérationnel, proche de ses intrapreneurs avec un rôle stratégique connecté étroitement au COMEX et avec un réel pouvoir de décision. Il est difficile de cimenter ces trois briques au sein des organisations classiques très hiérarchisées et normées, mais si l’état d’esprit et les coutumes traditionnelles de ces organisations évoluent, cela permettra au manager de programme intrapreneurial de maximiser sa performance.

Levier 3 : Former le manager de programme

Venir de l’interne est un avantage. Cependant, pour être manager d’un programme intrapreneurial, il faut être hybride. Le responsable du programme doit nécessairement avoir une connaissance entrepreneuriale.

Deux voies sont possibles : la formation par un organisme spécialisé (notamment dans les grandes université, écoles de commerce ou structures d’accompagnement à l’innovation), ou une voie plus expérimentale : un mois dans l’univers entrepreneurial et startups, qui peut être complété par un mois au sein d’un programme intrapreneurial qui a fait ses preuves.

Levier 4 : Impliquer des forces externes

Pour permettre à votre programme intrapreneurial de performer, il est important d’être soutenu par des coachs ou des consultants. Les consultants ont pour mission d’aider au quotidien les intrapreneurs et sont leurs référents privilégiés.

De nombreux cabinets de consulting surfent sur cette vague de l’intrapreneuriat. Mais chaque organisation a un cœur de métier différent. Sélectionnez les consultants spécialisés dans l’entrepreneuriat et réellement capables d’accompagner vos intrapreneurs en adéquation avec vos valeurs, votre cœur métier et vos ambitions.

Levier 5 : Appliquer l’effectuation à l’intrapreneuriat

Vos intrapreneurs vont se projeter dans des visions ambitieuses et peut être coûteuses. Le responsable de programme doit les aider à partir de quelque chose qu’ils connaissent, avec les moyens et les contacts qu’ils ont, en se fixant des limites de pertes acceptables. C’est le phénomène de l’effectuation, une théorie qui a été conceptualisée par le Dr Saras Sarasvathy qui a observé les entrepreneurs de nombreuses années. L’effectuation c’est démarrer avec ce que l’on a, définir un niveau de perte acceptable, accueillir les bonnes et les mauvaises surprises de manière constructive, réunir des parties prenantes et co-construire au fur et à mesure ensemble et utiliser l’incertitude pour créer un contexte à l’avenir. 

Levier 6 : Définir une orientation claire grâce à la raison d’être

Définir-une-orientation-claireTravailler sur la raison d’être du programme intrapreneurial permet de définir une orientation claire. La raison d’être du programme intrapreneurial sera en étroite relation avec la raison d’être de l’organisation. Quelle est la finalité du programme ? Pourquoi le créer ? En quoi l’entreprise serait différente sans le programme intrapreneurial ?

Il est important de se poser ces questions en amont de la création, avec différentes fonctions de l’organisation, des parties prenantes internes et également l’ensemble de l’équipe de management du programme.

Levier 7 : Donner du sens en conciliant business et impact 

Il y a un véritable engouement autour de l’intrapreneuriat à impact pour donner du sens social, sociétal ou environnemental comme le montrent quelques sucess stories racontées par Raphaël Masvigner co-fondateur de CIRCUL’R :

  • Bel : un collectif interne a réussi à supprimer 100 000 gobelets plastique en 6 mois
  • Decathlon : 12 tonnes de matériel sportif sauvé de la décharge grâce à l’initiative « Zero produit jeté »
  • Boulanger : 100kg de bâches publicitaires ont eu une seconde vie grâce à l’initiative « Resak »
  • Interface : campagne de sensibilisation autour de l’impact des e-mails échangés au sein de l’entreprise.

L’intrapreneuriat est un bon moyen d’aligner l’entreprise avec sa mission sociétale. Le manager de programme doit donc savoir mobiliser, convaincre et porter cette double ambition, et concilier les aspects impact et business d’un même programme, et dans toute sa structuration.

Levier 8 : Rejoindre une communauté d’intrapreneurs

Il est essentiel d’échanger sur votre programme intrapreneurial avec d’autres managers de programme. Plusieurs communautés et associations permettent d’intégrer un cercle de pairs : les Hacktivateurs, AfterZ, Intrap’Runners Club, Les Intrapreneuses, etc. Les incubateurs et accélérateurs parisiens, réunissent aussi de manière informelle des responsables de programmes intrapreneuriaux pour prendre le temps d’échanger entre acteurs de cette petite communauté.  Rejoindre un écosystème d’intrapreneurs permettra de se nourrir de l’expérience des autres tout en leur faisant partager la vôtre. C’est précieux, ne vous en privez pas !

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire

ut lectus Aliquam leo. eleifend mattis risus leo vel, neque. elementum ut