Cet article fait partie du dossier

Environnement : Le numérique, un problème et une solution
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

[Tribune] Les clés pour intégrer les problématiques RSE à son événement d’entreprise

Tout le monde peut, à son échelle, se poser la question des conséquences de ses habitudes sur l’économie, la planète et ceux qui l’habitent. À leur niveau, les entreprises sont de plus en plus attentives au développement durable. Prendre soin de l’environnement donne de la valeur économique et morale à une structure. Laurent Arpino, Directeur associé d’Event Venues, nous livre son analyse.

Laurent Arpino, Directeur associé d'Event Venues

Laurent Arpino, Directeur associé d’Event Venues

Qu’est-ce que la démarche RSE et en quoi consiste-t-elle ?

RSE est un acronyme qui signifie : Responsabilité Sociétale des Entreprises. Aujourd’hui, les institutions adhèrent de plus en plus au cadre qu’impose la norme ISO 26 000 en vue d’une certification justifiant d’une démarche qui vise à mettre au cœur de leur système les problématiques du développement durable. Cette norme définit la manière dont les organisations doivent participer au développement durable.

A lire aussi : Le Shift Project souhaite former les ingénieurs aux enjeux énergie-climat

Entamer une démarche ISO 26000 constitue un réel levier de croissance pour l’entreprise. En participant à la mise en avant des valeurs de celle-ci, elle donne un avantage concurrentiel, elle améliore la réputation de la marque et par résonance, attire de nouveaux talents et clients ou utilisateurs.

Prendre en compte le développement durable dans l’organisation d’un événement et dans le choix de ses prestataires

L’événementiel impacte l’environnement de différentes façons. La mise en place et l’événement en lui-même exigent l’utilisation d’une grande quantité d’énergie et la production de nombreux déchets. Prendre en compte le développement durable dans la stratégie de communication de votre événement est un vrai parti pris.

Proposer un événement écoresponsable permet à la fois de donner de la valeur à sa marque, mais aussi de sensibiliser le public à la préservation des ressources de notre planète. Il peut être important d’être accompagné dans l’optimisation de son événement et dans la mise en place d’une démarche RSE dans l’organisation et le choix du lieu.

Pour ce faire, des agences événementielles comme Event Venues proposent non seulement un large éventail de lieux, mais aussi un catalogue de prestataires orientés vers la satisfaction d’exigences environnementales et sociétaires.

Conseils pour un événement écoresponsable

Depuis le 1er janvier 2020, l’utilisation de vaisselle en plastique jetable est interdite. Cependant, n’entre pas dans la directive Européenne, tous les emballages plastiques, les signalétiques et les décorations. La première chose sera alors de diminuer le matériel à usage unique. L’objectif sera de limiter la production de déchets non recyclables. Pensez au dispositif de tri sélectif.

Afin de limiter l’utilisation d’eau, vous pouvez faire installer des toilettes sèches et des économiseurs d’eau.

Si vous proposez de la restauration, privilégiez les circuits courts et les produits de saison. Vous agirez positivement pour les producteurs locaux et la biodiversité.

Plus globalement, mettez en avant des prestataires locaux pour valoriser l’économie locale et durable.

Mettez en place une campagne de sensibilisation au développement durable à destination des parties prenantes de votre événement. Vous pouvez par exemple valoriser la communication écologique et responsable en utilisant le mail et le papier recyclé.

À la fin d’un événement, il reste toujours des matières périssables. N’hésitez pas à en faire don à des associations.

Afin d’en savoir plus sur les différentes manières d’améliorer le bilan RSE, il peut être de bon ton d’organiser son événement dans des lieux spécialement conçus pour mettre en place les bonnes pratiques et sensibiliser les collaborateurs.

Le transport au cœur de votre événement écoresponsable

Le transport est une des premières sources de gaz à effet de serre dans le monde. Les voitures traditionnelles sont fortement productrices de ce type de pollution. Nous savons que le CO2 est le principal responsable du réchauffement climatique. Il est alors un poste de réflexion important dans le cadre d’un événement écoresponsable.

Il est par conséquent nécessaire de réfléchir aux moyens de gérer les déplacements. La première chose sera sans aucun doute de choisir le lieu de l’événement en fonction des problématiques liées au transport des matériaux et des parties prenantes de l’organisation. Les transports qui produisent le moins de CO2 devront être prioritaires dans les choix. Concernant les personnes, la SNCF propose des tarifs de groupe intéressants qui permettent d’allier économies et considération de l’environnement.

Vous pouvez aussi utiliser les VTC qui proposent un service « Green » ainsi que les sociétés de taxis, qui proposent souvent une option hybride ou électrique. Il y a aussi la possibilité d’utiliser le covoiturage. Un certain nombre de solutions alternatives à la voiture personnelle permettent de concilier événementiel et développement durable.

L’idéal serait même de ne pas avoir à se déplacer, une partie ou la totalité des participants peut se connecter à l’événement via des applications comme Microsoft Teams ou Cisco Webex, ou les start-up françaises Tixeo et Talkspirit. Ces méthodes d’organisation d’événement évitent ainsi toute dépense énergétique liée au déplacement.

Afin d’investir également la démarche RSE liée au bien-être en entreprise, il peut être utile de mettre en place, au début de la réunion, une session de questions d’ice-breakers, afin de fluidifier la communication entre les participants.

En résumé

Organiser un événement implique incontestablement de grosses consommations que ce soit en ce qui concerne le transport, la restauration, la décoration ou la signalétique, l’hébergement… S’il est impossible de supprimer totalement cette consommation, il est tout à fait possible de la réduire.
Outre les outils qui permettent de contrebalancer les effets négatifs de cette production, une option est de la compenser en aidant financièrement par exemple la recherche et le développement des projets qui concernent les énergies renouvelables. Concevoir et gérer un événement de manière responsable et respectueuse de l’environnement est tout à fait possible, mais demande quelques adaptations.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.