Un numérique systémique

A l’heure où nous bouclons cette newsletter, le nom du prochain Premier Ministre n’est toujours pas connu. Tout comme la place du numérique dans le futur gouvernement... Beaucoup réclament un « grand » ministère sur le sujet, quand d’autres – comme Gilles Babinet – évoquent à nos confrères de la Tribune de la nécessité « d’avoir quatre ministères traitant de sujets numériques ».

Finalement, peu importe. Aujourd’hui, le numérique fait partie intrinsèque de nos vies et s’impose à tous les niveaux de la société et de l’Etat… Et, à ce titre, est devenu une problématique systémique incontournable, comme c’est déjà le cas dans les entreprises. Certes, elles ont besoin d’un « DSI/CDO » pour insuffler de grands projets dans ce domaine et les mener de concert, mais c’est tout le Comex qui doit se sentir concerné, à commencer par le PDG !

Chaque membre du gouvernement devra donc agir dans son périmètre en tenant compte des nouvelles réalités qui s’imposent. La crise sanitaire a montré que la fracture vers laquelle nous allons de notre société est à limiter le plus possible (par l’éducation et la formation) pour éviter le chaos, tout comme il devient indispensable, pour notre économie, d’agir sur les enjeux de sécurité et de souveraineté. Plus aucune grande entreprise ne veut désormais se sentir piégée dans des solutions technologiques qu’elle ne maîtrise pas et l’on peut féliciter le Cigref de réagir en ce sens.

Le numérique permet de faire plus avec moins ! Profitons-en et mettons en avant son réel potentiel pour accélérer les transitions sociales, écologiques et énergétiques nécessaires… A l’Etat de s’en charger de façon pertinente, sans trop de régulation à l’échelle européenne et en valorisant les meilleurs usages. Les exemples pertinents ne manquent pas et les innovateurs français non plus.

Cet édito est issu de notre newsletter de la semaine du 9 au 13 mai 2022.
Découvrez-là dès maintenant : link.alliancy.fr/newsletter/numerique-systemique

Et pour ne pas rater la prochaine newsletter Alliancy, inscrivez-vous : alliancy.fr/abonnement-newsletter


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *