[Podcast] Vers une fusion du marketing digital et de l’IT chez Electrolux Professional ? 

Guilhem Senegas est le nouvel invité de Bertran Ruiz dans la série de podcasts consacrée au “CIO, pivot de la transformation de l’entreprise”. Le CIO d’Electrolux Professional évoque notamment la remise en question suite à la pandémie et les synergies entre l’IT et le marketing digital. 

CIO Revolution logo

🎙Accédez directement à ce nouvel épisode de la saison 3  « Le CIO pivot de la transformation d’entreprise » du podcast Alliancy & CIO Révolution présenté par Bertran Ruiz (Airsaas)⤵

 

Attention à la confusion. Electrolux Professionnal ne fait pas partie du groupe Electrolux. Du moins, elle n’en fait plus partie. Une séparation actée en 2020, avant le début de la pandémie. La branche professionnelle, désormais indépendante, fabrique des appareils pour la restauration, l’hôtellerie ou encore les hôpitaux. Présente dans une trentaine de pays, l’entreprise compte près de 4000 employés dont une soixantaine au sein de la DSI. “Mes équipes sont en Italie et en Suède”, indique Guilhem Senegas, CIO de l’entreprise, qui n’a aucun collaborateur dans l’Hexagone. 

Ce dernier a pris ses fonctions au moment de l’indépendance de l’entreprise. “Quand je suis arrivé, le poste était une création. C’est la raison pour laquelle je suis venu, ça faisait partie d’une aventure, raconte Guilhem Senegas. L’autre raison est que le poste de DSI reporte au PDG, je fais partie du comité de direction de l’entreprise. C’est peu habituel. Il y a un positionnement de l’IT assez fort avec une portée stratégique importante. Ça me donne une liberté d’action appréciable au quotidien”. 

Surfer sur la vague 

La crise créée par la pandémie a, comme souvent, révélé des failles et accéléré les choses. “On a subi un choc business très fort à partir de février 2020, ce qui nous a donné l’opportunité de nous poser un peu sur les évolutions de notre industrie, explique le CIO. On s’est rendu compte que même notre industrie assez traditionnelle était en train de fortement se digitaliser. 50% des visiteurs du site web avait moins de 40 ans. Ça montrait que nos clients potentiels étaient de plus en plus jeunes, avec des habitudes digitales très fortes”. 

A voir : [Coup de boost] Les entreprises B2B arriveront elles à se transformer ?

Ce bilan a été bénéfique. “J’ai pu surfer sur cette vague pour renforcer le rôle de l’IT et porter le message sur la transformation digitale nécessaire. Il y avait alors deux points : la nécessité de digitaliser les interactions avec nos clients et la connexion de nos appareils. C’est une demande qui a fortement accéléré”. Pendant le Covid, le besoin de maintenances à distance s’est fortement fait sentir. 

Fusion IT, marketing digitial ? 

Avant l’arrivée de Guilhem Senegas, les équipes marketing avaient poussé dans le sens d’une digitalisation des services. En vain. “Je suis arrivé au bon moment. Il y a eu l‘attrait de la nouveauté puisque je venais de l’extérieur, indique le CIO. Le marketing m’a laissé faire. Mais je l’ai quand même fait de concert avec eux. Je les ai embarqués et ils ont compris qu’on avait une opportunité d’avancer”. 

Depuis, le projet de transformation se fait main dans la main entre l’IT et le marketing digital. “On a pu échanger des équipes. Ils ont des compétences dont on a besoin. On trouve beaucoup de geek et de personnes qui ont une appétence pour l’IT, note Guilhem Senegas. On parle de compétences techniques mais avec une connotation business forte”. Chez Electrolux, l’IT a également une tendance à développer cet aspect : “Je porte la technologie et les compétences techniques mais de plus en plus aussi, un message business assez fort”. Cette évolution pourrait tendre vers la fusion des deux unités : “On n’est pas une même équipe mais dans un futur plus ou moins proche on pourrait être le devenir”. 

Retrouvez le aussi directement sur vos plateformes habituelles de Podcast : 

Apple Podcast

YouTube
Spotify
Deezer

 

 

Retrouvez tous les épisodes et toutes le saisons sur la page dédiée de la série de podcasts Alliancy x CIO revolution.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.