Qarnot réalise un tour de table de 35 millions d’euros pour déployer ses data centers nouvelle génération

Le spécialiste français de la valorisation de la chaleur fatale informatique, Qarnot, vient de réaliser un nouveau tour de table de 35 millions d’euros auprès de Société Générale (via Société Générale Ventures), Demeter (via le Climate Infrastructure Fund), ADEME Investissement, Colam Impact et la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat dans le cadre de France 2030. Cet investissement vient en soutien de la stratégie industrielle de l’entreprise qui, en déployant ses data centers nouvelle génération, veut massifier la récupération de chaleur des infrastructures informatiques. Un partenariat avec ADEME Investissement et Demeter permettra la création d’un véhicule de financement adapté pour accélérer le déploiement des futures infrastructures Qarnot, à grande échelle.

Qarnot : déployer des data centers nouvelle génération

Levée de fonds Qarnot - data center

Spécialisée dans la valorisation de la chaleur fatale informatique, Qarnot distribue des infrastructures IT sur des bâtiments et sites ayant besoin de chaleur. Après le déploiement réussi de plus de 100 chaudières numériques et la mise à disposition de plus de 70 000 cœurs de calcul haute-performance en mode cloud, Qarnot engage une accélération industrielle pour déployer des data centers nouvelle génération où les infrastructures IT sont directement installées sur des sites grands consommateurs de chaleur : réseaux de chaleur, piscines, sites industriels.

A lire aussi : Chez Société Générale securities services, l’IA est devenue un interprète métier talentueux

Avec un fonctionnement modulaire, Qarnot vise le déploiement de plusieurs data centers en France et en Europe allant de plusieurs centaines de kW à quelques MW. La pierre angulaire du data center nouvelle génération Qarnot, est le QBx, module équivalent à une baie informatique. Grâce à une nouvelle technologie brevetée de direct water cooling, le QBx permet de densifier les serveurs et processeurs haute performance tout en optimisant leur refroidissement. Le QBx produit de l’eau à plus de 60°C et permet de valoriser 95% de la chaleur fatale émise par les serveurs.

Accélérer le déploiement commercial en France et en Europe

Depuis 2010, Qarnot a déployé 25 installations en France et en Finlande, donnant la preuve de la robustesse technique et de la pertinence énergétique de ses produits. Devant l’urgence écologique et la crise énergétique en France et en Europe, Qarnot élargit considérablement son offre de services, qui va désormais de la fourniture d’infrastructures IT dédiées jusqu’aux services cloud public ou privé. Le catalogue sera également élargi pour couvrir les besoins des clients, attentifs aux enjeux environnementaux et de souveraineté numérique, notamment sur des marchés porteurs, en Europe du Nord et dans l’Europe germanophone.

Un tour de table ambitieux pour réduire l’impact du numérique et accélérer la transition énergétique

Avec de nouveaux entrants, Société Générale Ventures, ADEME Investissement et Demeter, ainsi que des investisseurs existants, la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat dans le cadre du Programme Territoires d’Innovation de France 2030, et Colam Impact, ce nouveau tour de table de 35M€ parie sur des infrastructures hybrides alliant IT et récupération de chaleur, dont les performances environnementales et économiques sont inégalées dans le monde du data center. La forte demande d’un numérique plus responsable et d’énergies renouvelables et de récupération (ENR&R) encourage Qarnot au recrutement de plus de 50 personnes, principalement sur les volets techniques et commerciaux. Ce financement permettra à Qarnot de passer à l’échelle et de répondre aux attentes de clients demandeurs d’infrastructures plus conséquentes.

« Cette levée est une grande nouvelle pour Qarnot, qui va vivre un tournant décisif ! Avec l’entrée de ces investisseurs majeurs, nous franchissons un cap de notre histoire et visons clairement un développement industriel à grande échelle. Les attentes de solutions vertueuses sont grandes chez les importants consommateurs de chaleur, comme chez les clients cloud partout en Europe. Il n’est plus seulement question, pour faire du vert, d’avoir recours aux énergies renouvelables, mais d’avoir une approche circulaire de l’énergie. Nos investisseurs ont compris la pertinence d’un modèle de valorisation de chaleur massifié, l’utilité de repenser le modèle historique des data centers. Nous voulons prouver encore davantage que la performance peut être couplée à l’exemplarité environnementale et à la souveraineté numérique » commente Paul Benoit, Président et co-fondateur de Qarnot. 

A lire aussi : Quentin Laurens (Qarnot) : « Les entreprises sont à la recherche d’offres de cloud plus vertes »

« Face aux enjeux de RSE, nous transformons nos activités et notre offre de services pour accompagner nos clients et nos économies dans leur transition en plaçant l’innovation et la responsabilité au cœur de nos actions. Le partenariat avec Qarnot, pionnier dans la réutilisation de la chaleur perdue issue des data centers, fait partie des initiatives qui concrétisent notre ambition. Après avoir utilisé leur solution pour atténuer l’empreinte carbone de nos activités de marché, nous portons ce partenariat à un niveau supérieur avec un investissement de Société Générale Ventures pour soutenir leur développement futur » explique Alexandre Fleury, co-Directeur des Activités de Marché du groupe Société Générale.

 « Demeter se réjouit d’accompagner Qarnot pour cette nouvelle phase de développement. La société porte une approche d’efficacité énergétique parfaitement alignée avec la vision et la thèse d’investissement du Climate Infrastructure Fund. Disposant de critères de performance environnementale exceptionnels, Qarnot a également su démontrer la pertinence économique de sa solution ainsi que son savoir-faire en France et à l’étranger.  L’augmentation de capital de Qarnot complétée par la mise en place par Demeter et ADEME Investissement d’une plateforme d’investissement permettra à Qarnot de disposer de toute la puissance financière nécessaire pour industrialiser sa solution et devenir un acteur majeur des green data centers en Europe » déclare Philippe Detours, Managing Partner chez Demeter.

« La maîtrise de la consommation énergétique et de l’empreinte environnementale des centres de données est une nécessité dans le contexte actuel de crise énergétique et de réchauffement climatique. La récupération de la chaleur fatale issue des serveurs est un des moyens d’y répondre. ADEME Investissement est donc heureuse d’accompagner Qarnot dans le déploiement de solutions contribuant à décarboner le secteur de l’IT. La société Qarnot propose en effet une solution de chaudière numérique simple et efficace permettant de récupérer la chaleur et de la valoriser pour des consommateurs importants (piscines, réseaux de chaleur, industriel, etc) en France et en Europe » ajoute Karine Mérère, Directrice générale d’ADEME Investissement. 

« La Banque des Territoires, pour le compte de l’Etat et via le programme Territoires d’Innovation de France 2030, est fière de renouveler son engagement auprès de la société Qarnot en l’accompagnant dans cette nouvelle phase de croissance. La crise énergétique majeure que nous vivons actuellement ainsi que les enjeux de décarbonation et de souveraineté du secteur du numérique confirment l’utilité et la pertinence de solutions comme celle développée par Qarnot. Ce type de technologie s’inscrit pleinement dans l’ADN du Programme Territoires d’Innovation, et plus globalement dans la stratégie France 2030. L’objectif est désormais de passer à l’échelle. » souligne Gabriel Giabicani, Directeur Innovation & Opérations à la Direction de l’Investissement de la Banque des Territoires. 

« Colam Impact avait déjà fait le choix d’accompagner la société Qarnot lors de sa levée de fonds précédente, qui proposait une solution écologique et de bon sens : la valorisation de la chaleur perdue des systèmes informatiques pour chauffer les bâtiments. En deux ans, Qarnot a démontré la pertinence de son concept et a su faire évoluer ses solutions afin de proposer une chaudière numérique avec la meilleure performance environnementale du marché, permettant de revaloriser efficacement la chaleur générée par les serveurs embarqués tout en contribuant à décarboner le secteur du cloud computing. Colam Impact se réjouit de poursuivre cette aventure avec Paul, Miroslav, leurs équipes et leurs partenaires, pour les accompagner dans leur ambition de développement en France et en Europe. » commente Philippe de Moustier, Directeur Général de Colam Impact.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.