Cet article fait partie du dossier

Dématérialisation : Une nouvelle jeunesse
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Storengy accélère la digitalisation de ses process

La crise sanitaire du Covid-19 a permis au groupe industriel de revoir certains de ses process et d’accélérer des projets déjà en cours. Doté d’un socle informatique solide, ces évolutions ont été faites rapidement et aucun retour en arrière n’est désormais envisagé. 

Storengy dispose d’une vingtaine de sites de stockage de gaz naturel dans le monde, totalisant une capacité de plus de 12 milliards de m³.

Storengy dispose d’une vingtaine de sites de stockage de gaz naturel dans le monde, totalisant une capacité de plus de 12 milliards de m³.

Acteur industriel dans l’énergie et filiale d’Engie, Storengy est l’un des leaders mondiaux dans le stockage souterrain de gaz naturel. Cette filiale d’Engie dispose d’un service IT développant plusieurs outils digitaux pour l’interne ou l’externe. Durant la crise sanitaire du Covid-19, le groupe a pris des mesures drastiques sur l’ensemble de ces sites, où l’activité industrielle a toujours été maintenue.  

L’équipe IT, pilotée par Charlotte Alardet, directeur des Systèmes d’informations chez Storengy depuis un an, a donc dû revoir en urgence les procédures d’accueil sur les sites en France (classés Seveso avec procédures particulières), en y intégrant un nouveau volet 100 % digitalisé. « Nous avons opté pour un enregistrement en amont de la visite, explique l’experte. Jusque-là, ces procédures administratives se passaient dans le Bureau des Autorisations de Travail. Mais, avec le Covid-19, nous les avons dématérialisées, de façon à pouvoir assurer toutes les contraintes sanitaires,  telle la distanciation sociale et l’échange de documents ». 

Chez Storengy en France (800 collaborateurs), l’équipe IT, forte d’une trentaine de personnes, est très décentralisée auprès des métiers, au plus près du business. 

« Nous avons eu la chance d’avoir un socle technique existant tout à fait performant et sur lequel nous avons pu nous appuyer. Ce qui nous a permis, dans cette situation inéditede réagir rapidement. Nous avons mis en place différentes choses comme la signature électronique que nous avons étendue rapidement à toutes nos procédures d’accueil sur nos sites et autres fonctions support (achats, juridique, RH…). Nous avons notamment supprimé tous les parapheurs qui, de toute façon, ne pouvaient plus circuler. » 

r Charlotte Alardet, directeur des Systèmes d’informations chez Storengy 

Charlotte Alardet, directeur des Systèmes d’informations chez Storengy

En parallèle, le service informatique totalement dématérialisé le poste de travail du collaborateur. « Nos outils bureautiques, nos répertoires étaient déjà dans le cloud… Désormais, tout notre environnement de travail est accessible depuis un poste professionnel (chaque salarié dispose d’une tablette), mais également depuis n’importe quel poste personnel sans aucun problème. C’était des pratiques en place pour les personnes qui télé-travaillaient précédemment, mais là nous l’avons testé à grande échelle. »  

Sur l’aspect commercial, l’entreprise travaillait sur un projet depuis deux ans autour de la relation client. « Devant aboutir en juin, nous avons revu notre organisation avec les développeurs et les métiers pour tenir le planning de ce projet. Aujourd’hui, nous y sommes avec la refonte complète de notre écosystème commercial dans le cloud »pour plus d’efficacité et de sécurité pour les demandes clients notamment (action de soutirage de gaz plus rapide pour eux). 

Toutes ces nouvelles pratiques ont été facilement adoptées par les collaborateurs, mais également les parties externes. Toutefois, pour les faire évoluer, l’entreprise a du beaucoup communiquer sur les outils collaboratifs disponibles, les best practices pour leur utilisation et des formations spécifiques ont été dispensées sur les réunions à distance par exemple (via des webinars). Cela s’est fait en relation avec la cellule de crise mise en place dès  la mi-mars au sein du groupe et le service Communication. « Nous avons défini de nouvelles règles pour le déploiement facilité du travail à distance et ce le plus rapidement possible en cette période exceptionnelle. Nous n’avons pas appelé cela du télétravail », poursuit-elle.  

https://www.alliancy.fr/renforcer-autonomie-numerique-guideLIT Service Management (ITSM) ou la gestion des services informatiques a été aussi entièrement revu avec les fournisseurs pour que les envois ou retraits de matériels se fassent directement au domicile des collaborateurs« De même, pour faciliter le retour progressif des collaborateurs dans nos locaux, une application mobile a été mise en place pour gérer le support informatique avec prise de rendez-vous pour éviter l’affluence. » 

Au final, les équipes IT ont été très agiles et très efficaces durant le confinement. « Nous avons maintenu tous nos projets, grâce notamment à une disponibilité plus grande des métiers, qui ont pu échanger plus facilement avec nos développeurs. » A tel point que l’entreprise n’envisage pas une seconde de retour en arrière pour tout ce qui a été fait durant cette période. « Nous avons des retours positifs sur tous ces changements. Cette période a été un accélérateur de la dématérialisation en termes d’adoption des nouveaux outils par nos collaborateurs ou clients. Avec de l’accompagnement, nous avons fait un bond en avant considérable. »  

L’IT est aujourd’hui perçue différemment au sein de l’entreprise, autant de la part de la direction que des collaborateurs. Pour autant, la feuille de route ne changera pas. « Nous avons d’autres projets devant nous qui étaient déjà programmés. Cette période conforte juste nos besoins en matière de dématérialisation et nos capacités à le faire, en totale confiance. » Storengy vit une transformation numérique au sens large depuis plusieurs mois et bien avant la crise sanitaire. Ainsi, le mode « agile » de l’IT devient un standard de gestion et d’organisation pour tous et ce dans différents domaines (management, travail collaboratif…). 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nec ut dapibus Nullam venenatis lectus consectetur sit et,