Transition numérique : Talan lève 35 millions d’euros

Article-Talan

Les dirigeants de Talan, respectivement de gauche à droite : Dominique Masutti, Mehdi Houas, Eric Benamou, Philippe Cassoulat, Jean-Luc Biache

La société Talan, spécialisée dans les conseils opérationnels et services numériques, annonce une augmentation de capital s’élevant à 35 millions d’euros. Cette conséquente levée de fonds a été menée auprès de plusieurs investisseurs institutionnels : le CIC, le Crédit du Nord et la Société Générale, partenaires financiers historiques du groupe auxquels s’est joint BNP Paribas. A ces 20 millions s’ajoutent 15 millions d’euros générés par un placement privé souscrit auprès du fonds Novo 2.

Cette entreprise de services du numérique (ESN) créée il y a près de 10 ans, avait déjà suscité l’intérêt de la BPI qui, au début de l’année 2014, lui avait accordé un financement de 6 millions d’euros. Grace à ces fonds, Talan espère accélérer sa croissance. Après avoir passé la barre des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, son objectif est en effet d’atteindre les 150M€ en 2015 et 200M€ en 2016. Pour ce faire, la société constituée de 1000 collaborateurs à la fin de l’année, prévoit d’embaucher 500 nouvelles personnes en 2015 et 800 en 2016.

Basée à Paris, Talan dispose aussi de filiales à Londres, Luxembourg ou encore Montréal et accompagne de grands groupes comme la SNCF dans l’évolution de leurs systèmes d’information (SI).


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *