Withings lève 53 millions d’euros pour intégrer le suivi médical dans la vie quotidienne

Withings, start-up spécialisée en objets connectés de santé, vient d’annoncer le 28 juillet dernier une levée de fonds de 53 millions d’euros menée par le fonds spécialiste de la santé Gilde Healthcare, Idinvest Partners et Bpifrance, via son fonds Large Venture, avec l’appui de BNP Paribas Développement, Oddo BHF Private Equity et Adélie Capital.

 | Alliancy est partenaire du 🏆 Trophée Start-Up Numérique destiné aux projets et  jeunes start-up > Candidatez ici jusqu’au 02/11/2020.

Withings va accueillir d’ici la fin de l’année 100 nouvelles personnes de tous horizons, en France et aux Etats-Unis.

Withings va accueillir d’ici la fin de l’année 100 nouvelles personnes de tous horizons, en France et aux Etats-Unis.

Fondée en 2009 par des ingénieurs français, Withings a commencé par inventer un pèse-personne connecté. L’équipe a rapidement découvert que le simple fait d’accéder régulièrement et facilement à des paramètres vitaux depuis une application permettait aux utilisateurs de contrôler leur poids, et de redevenir acteur de leur propre santé au quotidien.

Withings a ensuite développé un écosystème complet d’objets connectés pour permettre à chacun de mieux suivre sa santé chez soi, de détecter les signes précurseurs de maladies, et de contrôler quotidiennement des paramètres qui auparavant n’étaient accessibles que ponctuellement à l’hôpital. Withings a réinventé et augmenté l’usage d’objets usuels à travers de nouvelles capacités de mesure : une balance qui mesure la rigidité artérielle, une montre analogique qui détecte les arythmies cardiaques, un tensiomètre qui identifie les valvulopathies ou un capteur sous le matelas qui détecte l’apnée du sommeil. 

Portée par les récents événements qui ont fait de la santé une préoccupation mondiale, Withings ambitionne de devenir l’intermédiaire patients/professionnels de santé qui collecte les paramètres vitaux dans la vie quotidienne, pour une médecine plus personnalisée, continue et préventive.

> A lire aussi : Téléconsultation : La start-up Wellium lève deux millions d’euros

Cette levée de fonds permettra le développement d’une nouvelle génération de dispositifs connectés qui suivront des biomarqueurs, et d’améliorer les solutions de suivi au service des professionnels de santé et chercheurs. 

Trophée start-up numériqueCes objets de suivi de la vie quotidienne représentent aussi un potentiel pour les médecins, les hôpitaux, les chercheurs, qui peuvent avoir accès à distance et régulièrement à des données précises et qui leur permet d’offrir un meilleur soin, plus personnalisé et plus réactif.

Dès 2019, Withings a dévoilé son entité B2B « MED PRO », pour répondre aux besoins des professionnels et les aider à collecter, visualiser et analyser les données de leur patients ou participants, tout en s’intégrant à leur propre écosystème et interfaces : médecins, hôpitaux, programmes de suivi des maladies chroniques, chercheurs.

Les dispositifs connectés Withings ont été utilisés dans plus de 100 études de recherche par des organisations telles que l’Université Harvard, l’Hôpital Européen Georges Pompidou, l’American Medical Group Association, Scripps Health ou encore l’Université Louis-et-Maximilien de Munich qui intègre actuellement la montre ScanWatch dans un projet de suivi de patients du Covid-19.

Withings annonce également la création d’un Comité Consultatif Médical composés d’acteurs du monde de la santé qui aidera l’entreprise à répondre au mieux aux besoins des professionnels : John Halamka (Président de la Mayo Clinic), Craig Lipset (Ex-Directeur de la recherche clinique de Pfizer) et Stéphane Laurent (Ex-Chef du Service Pharmacologie de l’Hôpital Européen Georges Pompidou).

Les investisseurs rejoignant l’équipe de management au capital de Withings dans le cadre de cette levée de fonds sont : Gilde Healthcare, Idinvest Partners, Bpifrance, BNP Paribas Développement, Oddo BHF Private Equity et Adélie Capital. Withings a été conseillé dans la structuration de l’opération par Clipperton, banque d’affaires exclusivement dédiée à la technologie, et par le cabinet d’avocats Villechenon.

Eric Carreel, co-fondateur et Président, Withings, Zoov, Invoxia : “Nous avançons avec la même mission depuis le début : celle de mieux accompagner la santé de chacun en impliquant le corps médical au plus près de nos vies quotidiennes, grâce à des données précises et de qualité médicale qui proviennent avec un minimum d’efforts du long de nos vies. La récente actualité nous montre qu’il est urgent de renforcer la capacité des professionnels à accéder à ces informations.”

Mathieu Letombe, Directeur Général de Withings : “C’est une étape importante pour Withings. En 10 ans, nous avons développé l’écosystème le plus large qui existe pour suivre des données de santé à distance. Les professionnels de santé y voient depuis peu une réelle valeur ajoutée, et nous sommes aujourd’hui parfaitement positionnés pour répondre à leurs besoins. Ces nouvelles ressources nous permettront de mieux les adresser, tout en continuant à innover sur notre écosystème de produits.”

Edwin de Graaf, Managing Partner chez Gilde Healthcare : “Avec l’avènement de la télémédecine et les transformations en cours du monde de la santé, Withings a une réelle place à prendre en tant qu’intermédiaire entre les patients et les professionnels. Que ce soit pour la recherche, les hôpitaux ou l’industrie pharmaceutique, leur expertise technologique et médicale démontrée depuis 10 ans leur confère aujourd’hui un avantage concurrentiel très intéressant.”

Benoist Grossman, Managing Partner chez Idinvest Partners : “Withings a su démontrer sa capacité à innover dans les appareils de santé grand public, avec des produits non invasifs et durables, utilisés par des millions de personnes. Nous accompagnons leurs équipes depuis longtemps et sommes heureux de les soutenir dans cette nouvelle étape qui leur permettra de répondre aux enjeux à venir du monde de la santé.”

Charlotte Corbaz, directrice d’investissement chez Bpifrance Large Venture ajoute : “Le secteur de la santé connectée dispose d’un fort potentiel de croissance permettant aux patients d’avoir une plus grande autonomie dans la gestion de leur santé au quotidien. Nous sommes ravis de les accompagner dans le développement de leurs nouvelles technologies qui deviendront de plus en plus incontournables pour servir les besoins des acteurs du secteur.”


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis Nullam porta. sed dolor. venenatis ut luctus