Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Internet des objets – Interview d’Emmanuel Mouton, PDG de Synox Group : « Tout reste à imaginer »

Propos recueillis par Antoine Cappelle

Internet des objets - Interview d'Emmanuel Mouton, PDG de Synox Group : "Tout reste à imaginer"

« Il faut se demander qui paye à la fin, qui finance le service » Emmanuel Mouton, PDG de Synox Group

L’Internet des objets, encore à ses débuts, devrait gagner tous les secteurs d’activité. Les moyens techniques sont matures, mais la façon d’en tirer profit encore difficile à imaginer. Synox Group guide les entreprises dans cette démarche. Point sur les solutions actuelles.

Alliancy, le mag. A quoi ressemble l’Internet des objets aujourd’hui ?
Emmanuel Mouton. Concrètement, il s’agit pour le moment de capteurs remontant des données vers une plate-forme intelligente. L’objet autonome intelligent n’existe pas encore. Mais cela recouvre déjà de très nombreux sujets, c’est ce qui est passionnant. Dans le monde professionnel, les compteurs intelligents d’eau et d’électricité sont déjà largement déployés. Cela permet une facturation plus précise du service, ou la détection de fuite. Mais il existe toutes sortes de capteurs, pour l’air, l’eau, la température ou encore des détecteurs de présence. On trouve ainsi des détecteurs de crue, des systèmes pour piloter des éoliennes en fonction de la force du vent ou commander l’ouverture de vannes pour arroser des stades selon la météo, et même des ruches connectées. Malgré la diversité des applications existantes, tout reste encore à imaginer.

Lire la suite :

L'accès à la totalité de l'article est reservé aux abonnés.

Vous n’êtes pas abonné ?

Bénéficiez de notre offre spéciale d’abonnement !