Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

Pour accompagner les entreprises qui veulent garder le cap du numérique, nous vous présentons le numérique en pratique. Des pratiques inspirantes, des cas concrets et des actualités élaborés avec nos partenaires pour vous aiguiller dans vos choix et vos projets de transformation. Inspirez-vous !                                                              

🐤 Suivez-nous avec le hashtag #NUMEP                                                                -  Devenir partenaire ?

 

 

Thèmes
Secteurs d'activité
Carnet :
Mot-clef :
Thème(s) :
Secteur(s) :
Entreprise(s) :

Quand le Wi-Fi s’invite à bord du RER

Le président de la SNCF, Guillaume Pepy, a annoncé lors d’une interview accordée à Jean-Jacques Bourdin pour BFM TV et RMC, l’arrivée du Wi-Fi sur deux des cinq lignes du RER courant 2018. Ce déploiement très attendu par les usagers saura faire des heureux et redorer le blason d’une SNCF en demie teinte depuis quelques années.

Quand le Wi-Fi s’invite à bord du RERAprès un deuxième semestre 2017 marqué par de nombreux incidents sur son réseau, la SNCF a décidé de commencer l’année 2018 en se positionnant sur le déploiement d’un service Wi-Fi à bord des lignes B et D du RER.

Si le transporteur s’était principalement concentré ces deux dernières décennies sur le développement à grande échelle du TGV, c’est aujourd’hui vers les transports de proximité que la SNCF va se recentrer, au grand bonheur des franciliens.

Rappelons qu’à elles deux, ces lignes transportent quotidiennement plus d’un million et demi de voyageurs sur presque 400 kilomètres de rails et un réseau 3G/4G parfois peu développé. Le Wi-Fi, tant attendu par les usagers, débarquerait ainsi courant 2018, sans pour autant qu’une date précise ait été annoncée pour l’instant.

18 000 antennes et 100 millions d’euros

Le Wi-Fi n’était jusqu’à lors déployé que sur deux lignes uniques en France : Paris-Bordeaux et Paris-Lyon, qui bénéficiaient du service TGV Connect. Il s’agit d’un Wi-Fi accessible dans toutes les rames grâce à l’installation de 18 000 antennes relais espacées de 2 à 3 km le long des rails. Le montant de l’investissement réalisé en 2016 au titre de ce déploiement s’élevait à 100 millions d’euros.

Guillaume Pepy a précisé lors de l’interview que l’accent sera d’abord mis sur la connectivité des trains de la vie quotidienne et que l’ensemble des rames seraient équipées à l’horizon 2020. Le projet prévoit également une offre de service en ligne qui permettrait une meilleure visibilité du trafic et des incidents.

Une petite révolution donc pour une SNCF en pleine réhabilitation de son réseau.

Daphnis De Sa, Responsable Communication Corporate et Relations Médias chez Hub One
 
> Découvrez d’autres articles dédiés à la digitalisation des entreprises sur le blog d’Hub One.