Cet article fait partie du dossier

Le cloud en 2019 : un accélérateur d’innovation ?
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Blablacar dans Google Cloud Platform

Blablacar, la plateforme de covoiturage vient d’annoncer faire désormais appel aux services de Google pour héberger toute son infrastructure informatique. Logique à l’heure de la croissance tous azimuts.

Blablacar dans Google Cloud Platform

(c) Blablacar

Blablacar, qui possédait jusqu’ici sa propre infrastructure informatique (250 serveurs) pour supporter sa plateforme en ligne de covoiturage (65 millions d’utilisateurs dans le monde), s’est allié à Google Cloud pour héberger toute son IT.

Le cloud n’avait pas été l’option choisie en 2015 par la licorne française, lors de sa dernière remise à niveau de ses infrastructures informatiques. Depuis, cette technologie a vu ses tarifs baisser et est devenue incontournable aux besoins croissants d’une telle entreprise (350 salariés), déjà présente dans plus de 20 pays dans le monde, a expliqué à l’AFP Olivier Bonnet, qui a mené la réflexion chez Blablacar, dont la migration devrait s’achever fin 2019.

Visiteur ? Indiquez votre email ci-dessous.

 

Vous avez de la chance !
La rédaction vous offre cet article premium.
Pour lire en intégralité et accéder à tous les contenus, renseignez votre mail.Mon email