Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

10 règles à suivre pour réussir sa démarche DevOps

Agilité est le mot qu’il faut arriver à placer dans toutes les réunions aujourd’hui en entreprise. Du côté des DSI, le DevOps a connu un boom sans précédent. Découvrez 10 règles à suivre pour mener à bien sa démarche DevOps.

10 règles à suivre pour réussir sa démarche DevOps

Les cinq prérequis technologiques à prendre en compte

1. Des systèmes robustes et éphémères. Pour faciliter un changement de direction au cours d’un projet, il faut concevoir des systèmes qui soient à la fois robustes et éphémères. Ayez une vision claire sur l’état de vos systèmes informatiques historiques. S’ils sont trop rigides, ce sera un blocage pour passer en DevOps.

2. Être compatible. La plateforme, les outils et les architectures de développement d’applications doivent être compatibles avec les fonctions d’automatisation, la conteneurisation et les micro-services.

3. Plus de frontière. Il faut pouvoir passer d’un environnement de développement à un environnement de production sans problème voire faire disparaître la distinction entre les deux. Si vos infrastructures sont bloquantes, il est recommandé d’y mettre une couche d’abstraction supplémentaire.

4. Une plateforme spéciale « Dev ». Il est nécessaire de choisir une plateforme qui réponde aux besoins des développeurs, c’est-à-dire un outil qui leur permettent de développer rapidement sans gêner les opérations. Si ce n’est pas le cas, elle sera inutilisée et les « Dev » se tourneront vers des plateformes de cloud public, plus agiles et plus rapides.

5. Automatiser, automatiser et automatiser. C’est un des piliers pour réussir une démarche DevOps ! Du côté de l’exploitation, l’automatisation suppose la virtualisation et la standardisation des environnements. Du côté de la conception et la réalisation, cela suppose que l’architecture de la solution logicielle l’accepte.

Les cinq erreurs à ne pas commettre avec vos équipes

1. Oublier les métiers. « DevOps » vise évidemment à rapprocher les équipes « Dev » et « Ops »…mais le business doit aussi être inclus dans la démarche ! Il ne faut pas perdre de vue l’aspect métier pendant toute la durée du projet, car les applications et les sites développés sont avant tout destinés à l’utilisateur final.

2. … > Cet article est extrait du carnet d’Experiences Devops. Lire la suite en téléchargeant le carnet.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *