Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Wattway : la route qui capte l’énergie solaire

COLAS : Route solaire Wattway - © Joachim Bertrand / COLAS

COLAS : Route solaire Wattway – © Joachim Bertrand / COLAS

C’est en faisant le constat que « la route regarde le ciel 90% du temps » que le groupe Colas, filiale de Bouygues, a eu l’idée d’incorporer des panneaux solaires dans le bitume. Avoir une route qui, en plus de transporter des hommes et des biens, puisse produire de l’énergie, c’est l’objectif du procédé Wattway, fruit de cinq années de recherche. Il se présente sous forme de dalles dans lesquelles des cellules photovoltaïques sont enrobées dans un substrat de polymères produisant ainsi de l’électricité par captation de l’énergie solaire.

Les dalles sont prévues pour être fixées, à l’aide d’une résine, sur n’importe quel type de route : parking, rue, autoroutes, etc. « Pas besoin de travaux de génie civil pour les installer », assure Hervé le Bouc, PDG de Colas. Wattway permettra d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses voire même des logements ou des bureaux. « 20 mètres carrés de dalles suffisent à approvisionner un foyer en électricité et 1 kilomètre linéaire peut éclairer une ville de 5000 habitants. »

La Wattway a été conçue pour supporter un trafic dense, comme dans les villes ou le passage régulier de poids lourds, comme sur les autoroutes. « Les dalles auront une durée de vie de 15 à 20 ans et un rendement proche des panneaux solaires traditionnelles », selon Philippe Raffin, Directeur technique de la R&D. De plus, contrairement aux panneaux voltaïques : une cellule cassée n’empêche pas le bon fonctionnement de la dalle et chacune d’elle est interchangeable.

Par ailleurs, les cellules photovoltaïques permettront à Wattway de devenir une route connectée en faisant office de capteurs. Suivant la logique de l’internet des objets, elles pourront envoyer des informations afin de réguler le trafic, adapter la signalisation pour éviter les embouteillages ou encore permettre la recharge par induction des voitures électriques, « une route 2.0 en somme ». Le groupe n’a pas communiqué sur le prix de vente mais assure que le prix par kilowatt sera proche de celui des panneaux solaires actuels.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *