[Dossier] De l’importance des écosystèmes pour… les directions des Ressources humaines

Dossier-Ecosystemes-DRH-600x500Notre grande enquête éditoriale 2021 sur les écosystèmes s’étoffe ! En janvier, nous avons traité de l’importance d’une telle stratégie pour les « directions générales ». En février, nous nous sommes intéressés aux « directions de l’Innovation ». Cette fois, nous abordons le sujet pour les « directions des Ressources humaines ».

Comme nous l’avons précédemment écrit, l’écosystème est désormais devenu stratégique pour le développement des entreprises, même s’il reste à voir la façon de l’appréhender par les différents métiers et ceux qui sont responsables du sujet en interne.

Si en termes d’innovation, il est évident que l’ouverture sur l’extérieur permet de régénérer l’organisation et sa créativité, il doit en être de même pour les ressources humaines.

Mieux capter les attentes et mieux répondre aux besoins de ses collaborateurs et prestataires freelance en enrichissant et personnalisant sa proposition de valeur devrait être l’objectif recherché par toutes les directions des Ressources humaines, comme pour tous ceux qui ont en charge le « capital humain » d’une organisation. « L’expertise RH viendra ainsi non plus uniquement des professionnels en poste, mais aussi d’acteurs extérieurs comme les start-up, « spécialistes » de la matière RH sous un autre format », estime Mathilde le Coz chez Mazars.

Et ce d’autant plus en temps de crise ! Au même titre que le niveau de digitalisation d’une entreprise peut être un facteur attractif pour les jeunes talents, sa capacité à écouter les besoins des candidats (prospects) et/ou de ses collaborateurs (clients) devient toute aussi importante pour engager et assoir sa transformation. Car qui aurait envie demain d’aller travailler dans une entreprise qui ne propose pas de nouveaux modes d’organisation, qui ne réfléchit pas à de nouvelles formes de collaboration, qui n’accepte pas d’ouvrir les objectifs de ses collaborateurs à des actions collectives ou bénévoles, qui ne vous responsabilise pas ?… Au-delà des outils et des missions proposés, c’est aussi du confort au travail, sous toutes ses formes, qu’il faut apporter à ses collaborateurs.

  • Où en est l’écosystème RH en France ?
  • Comment concilier les exigences des jeunes talents et autres collaborateurs avec les attentes de l’entreprise ?
  • Quelles pratiques RH sont mises en place avec les start-up ?

 Depuis la création d’Alliancy fin 2012, nous avons toujours soutenu cette idée du « Plus forts ensemble », quelle que soit l’organisation. Ce nouveau dossier que vous découvrez est le troisième volet d’une série que nous déclinons chaque mois sur le 1er semestre 2021, et dans laquelle nous décryptons cette nouvelle dynamique du donnant-donnant par fonction. Le mois prochain, ce sera au tour des « directions financières et des achats ».

Si vous voulez échanger avec nous sur ces sujets, n’hésitez surtout pas à nous contacter (c.moal@alliancy.fr).

Catherine MOAL

 

Les articles du dossier

fringilla Aliquam neque. at felis diam ante. quis, velit, leo. id,