Flexibilité et résilience : comment le télétravail préserve les entreprises des crises

La crise majeure que nous traversons à obliger les entreprises à organiser leur mue en se tournant vers des modes de travail plus flexibles. Pourtant, nombre d’entre elles se montrent encore hostiles vis-à-vis du travail à distance et ne prennent pas encore pleinement conscience de ses avantages que ce soit sur le plan économique ou environnemental.

A lire aussi :Digital Workplace : quelles sont les bonnes pratiques pour accélérer après le covid ?

La confiance, le socle du travail à distance

Christoph Schneider, directeur de la gestion des produits chez TeamViewer

Christoph Schneider, directeur de la gestion des produits chez TeamViewer

La méfiance vis-à-vis du travail à distance n’est en aucun cas un phénomène récent. Si pour de nombreux employés le travail à domicile apporte un certain confort, un récent rapport d’Insight Solutions[1] souligne que pour 34 % d’entre eux, labsence de technologies informatiques adaptées au télétravail « rend le travail flexible difficile et stressant ». Pourtant, l’obstacle au travail à distance va au-delà de préférences personnelles. Dans de nombreuses organisations, il subsiste un problème de confiance entre la direction et le personnel.

Récemment, dans un sondage sur la préparation au travail à distance en raison du coronavirus mené par Gartner[2],76 % des responsables des ressources humaines (RH) ont déclaré que la principale critique des employés pendant l’épidémie de coronavirus était « linquiétude des cadres quant à la productivité ou à l’engagement de leurs équipes lorsqu’elles travaillent à distance ». Cette inquiétude et cette frustration autour du travail à distance proviennent d’une incompréhension des avantages qu’apporte ce dernier. En retour, les entreprises hésitent à saisir toutes les opportunités offertes par le télétravail.

Travail à distance : la nouvelle norme

Si les entreprises veulent rester efficaces lorsqu’elles sont confrontées à des crises semblables à celle que nous traversons, et qui échappent à leur contrôle, il est essentiel qu’elles réalisent et exploitent dès aujourd’hui toutes les possibilités offertes par ces solutions de travail à distance. Dans un tel contexte de crise, en effet, l’avantage que procure le télétravail aux entreprises qui peuvent ainsi continuer à fonctionner ne peut être nié. Il ne faut pas attendre qu’une autre crise mondiale d’envergure se produise pour que les entreprises adoptent une culture du travail à distance, il faut agir maintenant.

Digital workplaceCes solutions daccès à distance offrent en effet bien plus que de simples conférences téléphoniques. Elles permettent aux personnes d’établir des connexions rapides et sécurisées avec leurs collègues et de collaborer dans le monde entier. Lensemble du personnel peut ainsi accéder aux applications et aux fichiers du bureau d’un simple clic, maintenir la productivité et permettre à l’entreprise de se développer et d’atteindre ses objectifs. L’utilisation de solutions de gestion d’accès à distance permet donc aux employés de maximiser leur productivité à domicile.

Des arguments économiques plaident eux aussi en faveur d’une approche plus flexible du travail. Une nouvelle étude de YouGov Omnibus[3] révèle qu’un cinquième des responsables RH estime que la somme de travail fournie par les collaborateurs est légèrement plus élevée à la maison qu’au bureau. Pour 7 % supplémentaires, celle-ci est à un niveau « beaucoup plus élevé ». La liberté de choisir leur lieu de travail permet aux collaborateurs d’explorer des méthodes de collaboration plus créatives, d’optimiser leurs horaires et de travailler dans un environnement qui favorise leur bien-être mental. En retour, ceux-ci sont donc plus engagés et produisent de meilleurs résultats pour l’entreprise.

Mettre en place un environnement fiable pour le travail à distance

En plus de maintenir des collaborateurs engagés grâce au travail à distance, les entreprises pourraient également réduire leurs émissions de carbone en diminuant les déplacements du personnel. Pour les entreprises confrontées à une pression croissante de s’engager dans des objectifs durables, le télétravail est un outil précieux qui peut contribuer à une entreprise plus verte et à l’équilibre entre la productivité et la croissance.

Pour favoriser le travail à distance, les entreprises devraient se doter d’une infrastructure technologique appropriée. Pour que les entreprises aient confiance dans le travail à distance, il est en effet primordial dassurer une gestion des accès à distance sécurisée. Pour cela, il est essentiel que des mesures soient prises pour garantir une installation à distance sûre : de l’installation d’une protection antivirus, qui protège contre les menaces numériques, à la vérification des paramètres de partage et de chiffrement des données. Il s’agit là d’étapes fondamentales qui doivent être renforcées dans toute l’entreprise afin de favoriser une culture du travail à distance sûre.

Toujours selon Gartner, le télétravail augmentera de 30 % d’ici 2030, avec l’arrivée de la génération Z dans la population active. La question n’est donc pas de savoir si les entreprises adopteront le travail à distance, mais quand. Plus vite les organisations prendront conscience des avantages de ce nouveau mode d’organisation, plus elles pourront s’adapter au monde rythmé par des changements et évolutions rapides dans lequel nous évoluons


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *