Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Hervé Le Bouc, PDG de Colas « Nous comptons avoir la maîtrise de notre ubérisation »

Les travaux publics souffriraient-ils d’une image traditionnelle qui ne correspond plus à la réalité ? Le groupe Colas, leader mondial de la construction de routes, montre ici que l’innovation irrigue tous ses métiers et domaines d’activité, intégrant les technologies les plus avancées du numérique. A commencer par la toute nouvelle « route solaire », procédé avec lequel Colas entre de plain-pied dans l’écosystème de la smart city.

herve-le-bouc-cOLAS

Hervé le Bouc, PDG de Colas, ©

Alliancy, le mag. Colas a dévoilé le revêtement routier photovoltaïque Wattway. Où en êtes-vous du lancement ? Où en êtes-vous du lancement commercial ?

Hervé Le Bouc. Avant de nous lancer dans la commercialisation de Wattway, nous procédons actuellement à une évaluation de ses usages sur des sites pilotes. Plusieurs chantiers d’application ont déjà été réalisés afin de tester en grandeur réelle les fonctionnalités et les potentialités énergétiques et économiques de ce procédé, dans des conditions routières, climatiques et réglementaires variées.

Le premier, dédié au rechargement de véhicules électriques, a pris place sur le parking d’un complexe sportif et culturel à La Roche-sur-Yon, en Vendée. Nous allons bientôt expérimenter un autre usage en Normandie, avec l’installation d’un kilomètre de dalles Wattway sur la chaussée de la RD5, dans l’Orne. Là, l’énergie produite sera réinjectée dans le réseau électrique. Dans les mois à venir, d’autres sites seront équipés, en France et à l’international, comme aux Etats-Unis très prochainement. A partir de ces retours d’expérience, nous retiendrons les usages les plus pertinents et déterminerons une gamme de solutions Wattway standardisées.

Quels premiers débouchés y voyez-vous ?

Hervé Le Bouc. Nos marchés tests concernent l’éclairage public, le rechargement de véhicules électriques, les aires extérieures de bâtiments pour l’obtention d’une labellisation « énergie positive », l’approvisionnement de zones ou de bâtiments isolés, par exemple sur des aires d’autoroute ou des zones Natura 2000…

Cet article est un contenu premium issu du magazine.
Pour continuer à le lire et accéder à l’intégralité d’alliancy gratuitement, nous vous demandons simplement de vous identifier - sans plus d’engagement!
Je m'identifie