[Dossier] De l’importance des écosystèmes pour … les directions des Finances et des Achats

Notre grande enquête éditoriale 2021 sur les écosystèmes s’enrichit ! En janvier, nous avons traité de l’importance d’une telle stratégie pour les « directions générales ». En février, nous nous sommes intéressés aux « directions de l’Innovation » ; en mars, aux « directions des Ressources humaines ». Cette fois, nous abordons la question pour les « directions des Finances et des Achats ».

Ce n’est pas le plus simple ! Si la logique d’écosystème est désormais jugée stratégique dans le développement des entreprises, tous les métiers n’abordent pas cette notion de réseau et d’ouverture de la même façon. Pour les directions générales et les acteurs de l’innovation, cela permet réellement de vivifier l’organisation et régénérer sa créativité, ce qui n’est souvent le cas pour les ressources humaines, les directions financières ou celles des achats, très axées sur l’aspect administratif et/ou juridique de leur fonction. Les data analytics, l’intelligence artificielle ou la blockchain sont d’ailleurs des technologies peu citées dans les enquêtes sur leur digitalisation en 2020, tout comme en 2019.

On peut en effet se poser la question si ces fonctions ne se montrent pas trop prudentes sur ces sujets, autant sur la simplification du travail avec les start-up que l’adoption de nouvelles solutions technologiques. Par exemple, la digitalisation des achats touche nécessairement en amont aux processus clients et, en aval, au management de l’écosystème des fournisseurs… L’ouverture est donc un prérequis indispensable, c’est-à-dire souvent à l’opposé d’une culture et d’un business model très hiérarchisés avec des cycles de décision longs et des process rigides.

• Où en est l’écosystème des start-up de la finance en France ?
• Comment concilier les exigences des entreprises et les relations avec leurs fournisseurs en période de crise ?
• Quelles pratiques peuvent évoluer grâce à l’innovation ?

Depuis la création d’Alliancy fin 2012, nous avons toujours défendu l’idée du « Plus forts ensemble », quelle que soit l’organisation. Ce nouveau dossier que vous découvrez est le quatrième volet d’une série que nous déclinons chaque mois sur le 1er semestre 2021, et dans laquelle nous décryptons cette nouvelle dynamique du donnant-donnant par fonction. Fin juin, pour notre dernier volet, ce sera au tour des « directions des Systèmes d’information ».

Si vous voulez échanger avec nous sur ces sujets, n’hésitez pas à nous contacter (c.moal@alliancy.fr).
Catherine MOAL

 

Les articles du dossier

elementum in id, risus lectus libero ut amet, risus.