Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

M2M : la startup toulousaine Sigfox lève 100 millions d’euros

article-sigfox

Anne Lauvergeon, Présidente du Conseil d’Administration de Sigfox et Ludovic le Moan, son DG

En janvier 2015, 30 startups françaises du web ont levé des fonds pour un montant total de 41 millions d’euros*. Il faut avoir ces chiffres en tête pour mesurer l’importance du tour de table que vient d’annoncer la société Sigfox à l’occasion d’une conférence de presse organisée à l’Hôtel de l’industrie (Paris 6ème). « Nous avons finalisé une levée de fonds de 100 millions d’euros », a révélé Anne Lauvergeon, Présidente du Conseil d’Administration de l’opérateur de réseau dédié à l’internet des objets, qui a rejoint l’aventure en 2014. L’ancienne présidente d’Areva semble avoir donné des ailes à la start-up toulousaine née en 2010. Avec Ludovic Le Moan, son co-fondateur et DG, ils bouclent un tour de table record et international.

Une expansion à l’international

En effet, cette grosse opération voit l’entrée au capital d’opérateurs télécoms internationaux – l’espagnol Telefónica, le sud-coréen SK Télécom ainsi que le japonais NTT Docomo Ventures – et d’un partenaire financier américain, le fonds Elliot Management Corporation. Trois groupes industriels –GDF Suez, Air Liquide, Eutelsat – ont aussi participé au tour de table et rejoignent ainsi les investisseurs historiques de la société : Idinvest, Elaia, Ixo Pe, Partech Ventures et BPI France. Cette augmentation de capital doit permettre à la société de financer son expansion aux Etats-Unis, en Amérique latine, au Japon et en Corée du Sud. Mais aussi de renforcer ses effectifs marketing et commerciaux. « Pour l’instant nous sommes une équipe de 80 personnes mais nous engageons de nouvelle personnes presque tous les jours en ce moment », précise Ludovic le Moan.

Sigfox, dont le réseau couvre plus de deux millions de km², est déjà présent en France, en Espagne aux Pays Bas et au Royaume Uni. Auparavant, la start-up avait déjà levé, à fin 2014, 27.5 millions d’euros répartis sur plusieurs tours de table. Trois ans après le déploiement de son réseau, la société n’a pas fini de faire parler d’elle. Elle projette de se lancer en bourse d’ici 2016.

*Chiffres Frenchfunding, société de conseil en financement des startups qui réalise chaque mois un bilan des levées de fonds


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *