[CES2019] De Bercy à Las Vegas, l’IMT voit loin pour ses start-up

Fidèle à sa mission de soutien à l’innovation et à l’entrepreneuriat, la Fondation Mines-Télécom emmènera au CES 2019 de Las Vegas (7-12 janvier), 21 start-up toutes issues des incubateurs des écoles de l’IMT.

Le 13 novembre dernier, une vingtaine de start-up des incubateurs des écoles de l’IMT se présentaient devant un jury d’experts dans le cadre du Prix Innovation Bercy-IMT au Ministère de l’économie (voir la liste détaillée en bas de l’article).

Le 13 novembre dernier, une vingtaine de start-up des incubateurs des écoles de l’IMT se présentaient devant un jury d’experts dans le cadre du Prix Innovation Bercy-IMT au Ministère de l’économie (voir la liste détaillée plus bas).

Avec cinq grands groupes (Bouygues Telecom, Deloitte, Engie, Safran et Wavestone) engagés à ses côtés, la Fondation Mines-Télécom soutiendra le Prix Innovation Bercy-IMT, l’un des dispositifs phares de l’IMT en faveur de l’entrepreneuriat, lors de son déplacement au CES de Las Vegas. Objectif : rapprocher le monde académique et le monde économique ! Dans ce cadre, elle partira donc outre-Atlantique accompagnée de 21 start-up, ensemble sous la bannière « IMT – France ».

« C’est la première fois qu’un établissement d’enseignement supérieur de notre taille part à Las Vegas avec un tel panel de start-up, la direction de l’Institut et un représentant des cinq groupes mécènes. C’est un challenge exceptionnel qui est au cœur de la nouvelle stratégie d’innovation de l’IMT, dont l’ambition est de renforcer sa position de leader national de l’enseignement supérieur dans l’incubation et l’accélération de projets innovants », se félicite Véronique Deborde, directrice de la Fondation.

L’innovation est en effet l’un des axes forts de la fondation, avec le soutien continu des 11 incubateurs des écoles de l’IMT et l’accompagnement chaque année d’une quinzaine de start-up grâce à des prêts d’honneur. « L’IMT, notamment via la Fondation, veut être cette courroie de transmission entre le monde académique, la recherche et les chercheurs, les start-up incubées et les grands groupes », résume la dirigeante.

Cette sélection de start-up s’est faite suite à un pitch de leurs fondateurs devant un jury composé d’experts de l’IMT, des sociétés mécènes et de délégués de la Direction générale des entreprises (DGE) au ministère de l’Economie et des Finances de Bercy le 13 novembre dernier (ministère de tutelle de l’IMT). Dans un premier temps, 60 candidatures avaient été reçues suite à un appel à candidatures auprès des incubateurs des écoles Télécom ParisTech, IMT Atlantique, Télécom SudParis et Institut Mines-Télécom Business School, IMT Lille Douai, IMT Mines Ales, Mines Saint-Etienne. « 11 d’entre elles ont d’ailleurs déjà été accompagnées par la Fondation Mines-Télécom grâce aux prêts d’honneur », précise Véronique Deborde.

A Las Vegas, le Prix Innovation Bercy-IMT sera remis le 8 janvier lors d’une grande soirée française, appelée « Convergence Innovation Awards » et organisée par Business France, l’IMT, la Tribune et le Village Francophone du CES. Lors de cette soirée, deux start-up recevront les grands Prix Innovation Bercy-IMT (dotés de 50 000 euros et 40 000 euros) avec le concours du Carnot Télécom & Société numérique et du Ministère des Armées, et 5 autres les Prix « Coup de cœur » des mécènes, qui pour certains se sont déjà engagés à les soutenir dans la durée.

Prises de contact et réseautage au programme

« Ce déplacement au CES doit être pour toutes les start-up que nous accompagnons un véritable tremplin commercial, estime Véronique Deborde. Toutes ont d’ailleurs vocation très vite à s’accélérer à l’international et disposent d’un très fort potentiel pour y parvenir. Après Vivatech en mai dernier où nous étions présents également, le CES est LE rendez-vous mondial incontournable de l’innovation. Elles y auront l’occasion de rencontrer des clients potentiels, des investisseurs et une multitude de grands comptes internationaux, à commencer par nos mécènes. »

Une telle opération, qui suscite d’ores et déjà de la part de tous les intervenants un véritable engouement, aura vocation à être renouvelée chaque année. « La direction R&T-Innovation de Safran est très heureuse de participer au prix innovation IMT-Bercy. C’est exactement la vision et la mission que nous nous sommes donnés, de détecter, accompagner et faire grandir les futurs fournisseurs du groupe pour l’accompagner dans ses propres défis technologiques », reconnaît Laurent Deleville, directeur Innovation collaborative de Safran.

Ce qu’est l’Institut Mines-Télécom

Ce qu’est l’Institut Mines-TélécomL’Institut Mines-Télécom est un établissement public dédié à l’enseignement supérieur et la recherche pour l’innovation, dans les domaines liés aux grandes transitions numérique, énergétique, industrielle et éducative. 13 écoles et 12 écoles affiliées constituent l‘IMT, le 1er groupe d’écoles d’ingénieurs et de management en France fondé sur une vision commune, celle de « former au service des entreprises ; développer l’économie et les territoires et contribuer à l’innovation et à l’entrepreneuriat ».

Chaque année, 4 420 diplômes sont délivrés et l’Institut compte environ 80 start-up sortir de ses 11 incubateurs (dont près de 90 % passe le cap de la survie à trois ans).

De son côté, la Fondation Mines-Télécom (reconnue d’utilité publique), forte d’une douzaine de partenaires programmes, dont trois fondateurs (Nokia, BNP Paribas et Orange), de 60 entreprises partenaires et soutenue par plus de 1 700 donateurs particuliers, alumni et parents d’élèves, s’engage dans quatre axes (former, innover et entreprendre, soutenir la recherche et éclairer l’avenir) et a lancé, pour financer des projets transformateurs dans ces domaines, une campagne de levée de fonds (Ambition 2020) avec pour objectif de collecter 50 millions d’euros d’ici à 2020 (dont 26 millions l’ont déjà été depuis 2015).

 

A lire aussi sur ALLIANCY.FR :


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *