[Dossier] Data & IA : au service de la reprise ?

Mieux prévoir, pour anticiper. Mieux modéliser pour comprendre finement. Mieux automatiser pour orienter, fluidifier, optimiser…

Les bienfaits de l’intelligence artificielle, notamment dans ses itérations les plus récentes, sont vantés auprès des entreprises depuis longtemps. Et, en ce sens, les organisations structurent de plus en plus la collecte, l’exploitation et le partage de leurs données et, parfois, de celles de tiers pour s’améliorer constamment. L’Etat lui-même a bien conscience de l’intérêt du sujet, comme il l’a fait savoir en lançant le plan FranceIA en 2018. Mais, à quel point les progrès réalisés ces dernières années ont-ils pesé face à la crise ? Et peuvent-ils permettre de vraiment doper la reprise ?

Sur le papier, les promesses de l’IA, mise au service de l’économie, de l’anticipation sanitaire ou encore de la gestion plus pertinente des villes et des territoires, paraissent presque évidentes. Comme toujours sur ce sujet, le piège serait d’aller trop loin, de décevoir, de glisser vers la (science-)fiction ou d’inquiéter outre-mesure des citoyens déjà durement éprouvés par la crise. Dans ce dossier, Alliancy revient sur les principaux axes et cas d’usages où l’IA et la gestion des données font la différence par ces temps d’incertitudes, tout en pointant les raccourcis trompeurs.

  • Quelles sont les opportunités pour notre système de santé ?
  • Les villes et les collectivités peuvent-elles améliorer leur gestion des crises avec l’IA ?
  • Start-up, PME, industriels… qui sont les acteurs qui font rimer IA et reprise économique ?
 

Les articles du dossier

amet, dolor felis luctus sit Nullam Praesent risus id justo